“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Orelsan, Massive Attack, Rag'n'bone Man… Avishai Cohen, Melanie De Biasio, Joshua Redman

Mis à jour le 14/04/2018 à 05:09 Publié le 14/04/2018 à 05:09
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Orelsan, Massive Attack, Rag'n'bone Man… Avishai Cohen, Melanie De Biasio, Joshua Redman

Au Nice Jazz, quelques grands noms donneront une autre tonalité au festival.

Au Nice Jazz, quelques grands noms donneront une autre tonalité au festival.

Car le 18 juillet, c'est bien du rap qui retentira autour de la scène Masséna, avec Orelsan, ni plus ni moins. Le roi des Victoires de la musique, qui vient de décrocher les prix d'artiste masculin de l'année, de meilleur album de musique urbaine, et meilleur vidéo-clip. Le voilà qui rapplique, avec ses histoires du quotidien, ses errances existentielles, sa vision d'un monde absurde… Tout va bien, tout va bien, sur la scène du festival.

On entendra aussi, le 19 juillet les (très) attendus son dub, soul, hip hop et rap de Massive Attack. Qui, pour les 70 ans du festival, fêteront, eux, leurs 30 ans de carrière ! De quoi donner à Robert Del Naja (3D), Grant Marshall (Daddy G) et Andrew Vowles (Mushroom) l'envie de se lâcher sur la scène, qui est pour eux un vrai terrain de jeux. Et d'engagement… Une fête, une revanche, pour ceux qui devaient se produire sur cette même scène le 19 juillet 2016… Place à la vie. Et aussi à l'Human… de Rag'n'bone Man. Pour la clôture du festival, le 21 juillet, le chanteur britannique, sacré meilleur artiste émergent au Brit Awards 2017, viendra faire vibrer Nice de son impressionnante voix… « I'm only human »... Vraiment ? Et il y aura aussi d'autres surprises. Lisez le programme !

Vous avez dit jazz ? Mais oui, il y en aura !

En plus du parrain Gregory Porter, qui rendra hommage au crooner Nat King Cole, le NJF recevra Joshua Redman, qui sera un «special guest» du Billy Hart quartet, le 18 juillet. Ce monstre du saxophone s'associe à la légende vivante de la batterie, Billy Hart, pour un duo détonant. Le 19 juillet, le jazz est là, aussi, avec notamment Melanie De Biasio, chanteuse belge, et flûtiste, qui emmènera Nice dans son monde, celui de Lilies, son projet envoûtant.

Le public pourra aussi admirer, le 20 juillet, la dextérité du trompettiste isréalien Avishai Cohen, considéré comme l'un des meilleurs musiciens de la scène jazz contemporaine. Allié à deux batteurs et deux guitaristes… Et ce n'est pas tout : lire ci-dessous…

Avishai Cohen est annoncé pour le 20 juillet.	(DR)

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.