“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Opéra : Attila est là !

Mis à jour le 24/04/2016 à 05:04 Publié le 24/04/2016 à 05:04
Une des scènes symboliques du spectacle : celle où les chrétiens menés par le pape Léon Ier mettent à terre Attila, le roi des barbares.

Une des scènes symboliques du spectacle : celle où les chrétiens menés par le pape Léon Ier mettent à terre Attila, le roi des barbares. Alain Hanel / Opéra de Monte-Carlo

Opéra : Attila est là !

La saison lyrique monégasque s'achève en apothéose.

La saison lyrique monégasque s'achève en apothéose. Attila est là. Et avec Attila - qui est un opéra de Verdi - triomphent sur la scène de la Salle Garnier deux extraordinaires voix graves : celle d'Ildar Abdrazakov incarnant le rôle d'Attila, roi des Huns, et celle de George Petean, général romain.

À leur côté, on admire un puissant ténor qui est en début de carrière et dont il faut retenir le nom. Enfin, ce n'est pas simple : il s'appelle Andeka...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct