“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Open Junior : c'est parti !

Mis à jour le 08/04/2017 à 05:03 Publié le 08/04/2017 à 05:03
Namie François, sociétaire de l'US Cagnes, est championne de France en titre à l'âge de 14 ans. Un talent précoce à découvrir sur les courts de la plage Marquet.
Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Open Junior : c'est parti !

Ce matin, à partir de 9 h, les premières balles échangées sur les courts de la plage Marquet marqueront l'ouverture d'un Open junior de Cap-d'Ail qui verra évoluer, jusqu'à samedi prochain, l'élite des espoirs du tennis mondial.

Ce matin, à partir de 9 h, les premières balles échangées sur les courts de la plage Marquet marqueront l'ouverture d'un Open junior de Cap-d'Ail qui verra évoluer, jusqu'à samedi prochain, l'élite des espoirs du tennis mondial.

Hier soir, la liste des 64 joueurs et joueuses composant les deux tableaux des qualifications était arrêtée par le juge arbitre international Yannick Meloux, faisant de nombreux déçus dans les rangs de ceux qui n'étaient pas retenus. « Il faut savoir que chaque année, l'organisation enregistre plus de 500 demandes d'inscriptions venant des 5 continents et représentant une cinquantaine de nations », explique Jean Malaussena, le directeur du tournoi. « Dimanche soir, à l'issue des 3 tours éliminatoires, seuls 8 rescapés de l'épuisante course d'obstacles gagneront le droit de rejoindre les 56 joueurs et joueuses invités du tableau final par leur classement mondial ITF ».

Le niveau du plateau sportif est chaque année plus relevé. Revers de la médaille et rançon du succès, de nombreux jeunes de la région ont été refoulés mais la fine fleur des talents en herbe de la ligue Côte d'Azur se voit offrir l'opportunité de se frotter aux ténors du circuit junior. On suivra avec attention le parcours des Varois Adrien Straub, Théo Gabbanini, Maxime Joris, Joris Moret et du joueur de l'académie Mouratoglou, Antoni Fabre, chez les garçons, et de la sociétaire de l'US Cagnes, Namie François, championne de France en titre âgée de 14 ans et classée -2/6, des Niçoises Eleonore Viano et Clara Froget et de la Toulonnaise Coralie Garrigues.

La légion étrangère en force

« La lecture des deux tableaux des qualifications fait ressortir une impressionnante domination des délégations étrangères qui se confirme d'année en année », relève Jean Malaussena. « C'est une impitoyable sélection et une épuisante course d'obstacles qui attend les jeunes champions sur la ligne de départ ce matin… Par ailleurs, la spécificité du circuit junior est de présenter une hiérarchie moins bien installée que chez les professionnels… les surprises sont le lot quotidien ».

C'est un lever de rideau exceptionnel auquel les passionnés de la petite balle jaune sont conviés en ce week-end d'ouverture. Le décor est en place, la 20e édition du tournoi ITF Junior de Cap-d'Ail peut commencer.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.