“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Open des artistes : dernière ligne droite

Mis à jour le 10/02/2017 à 05:09 Publié le 10/02/2017 à 05:09
24 œuvres en tout genre restent en course jusqu'au 14 mars.

24 œuvres en tout genre restent en course jusqu'au 14 mars. Blanche Vathonne

Monaco-matin, source d'infos de qualité

Open des artistes : dernière ligne droite

Sur le thème du «Rire dans le monde tel qu'il est», 24 œuvres sont exposées à l'Entrepôt jusqu'au 14 mars. Les visiteurs sont invités à voter sur place pour la création de leur choix

Elles étaient 70 œuvres en janvier et ne sont plus que 24. Pour cette 7e édition, Daniel Boeri, directeur de l'Entrepôt, a souhaité donner l'opportunité à des artistes émergents de pouvoir s'exprimer. Sans sélection au préalable, 70 créateurs de huit nationalités ont pu être exposés à l'Entrepôt, du 11 au 31 janvier dernier.

Le public avait la possibilité de voter pour son œuvre préférée sur internet, une véritable réussite selon le directeur : «En trois semaines nous avons eu 2354 votes, plus de 137000 pages vues et 10500 visiteurs». Ce flux important a permis de mieux présenter les œuvres et de créer un certain engouement, notamment sur les réseaux sociaux.

Des artistes innovants

Le bilan reste néanmoins contrasté : «L'utilisation d'internet est à double tranchant. Je suis un peu déçu du buzz sur Facebook.. Suite aux réactions, je pensais qu'on aurait plus d'inscrits. Et en ce qui concerne les votes, c'est vrai qu'en plus d'avoir des artistes avec un gros carnet d'adresses, donc plus de chances d'être séléctionnés, nous avons également dû faire face à des gens qui votaient plusieurs fois. Heureusement notre webmaster s'en est occupé.»

La particularité des œuvres de cette année réside certainement dans la richesse des supports. Pour la première fois, un artiste a utilisé la vidéo, d'autres ont quant à eux souhaité se servir de logiciels informatiques comme Photoshop pour réaliser des montages photo.

«Lors des précédentes éditions, nous avions beaucoup de peinture traditionnelle, à l'huile ou à l'acrylique. Les artistes étaient peut-être plus timides », explique Caroline Rivalan, responsable de la galerie. Mais les supports utilisés n'ont pas été le seul challenge pour les artistes, le thème du rire fut également compliqué à saisir : «Beaucoup d'artistes étaient très intéressés par le concours mais n'ont pas réussi à produire une œuvre en accord avec le thème. Peut-être que c'était trop généraliste », poursuit Caroline Rivalan.

Résultats le 14 mars

Les organisateurs ne voulaient pas travailler sur rire au premier degré mais davatange sur le rire global. Le sous-titre

« Dans le monde tel qu'il est », sous-entend une certaine cohésion sociale, un message important en réponse aux attentats du 14-Juillet.

Les visiteurs de l'Entrepôt sont amenés à voter pour leur œuvre préférée jusqu'au 14 mars, jour de délibération et d'attribution des trois prix : le Grand prix, celui du public et celui de Monaco Telecom.

Si les trois gagnants seront publiés sur les couvertures des catalogues, le vainqueur du grand prix gagnera une exposition personnelle.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.