“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

One Monte-Carlo : la vitrine du luxe

Mis à jour le 04/10/2018 à 05:22 Publié le 04/10/2018 à 05:22
Des vitrages de 7,20 mètres de haut épousant des courbes imaginées par Sir Richard Rogers : une prouesse technique.

Des vitrages de 7,20 mètres de haut épousant des courbes imaginées par Sir Richard Rogers : une prouesse technique. J.D.

One Monte-Carlo : la vitrine du luxe

La SBM a confié à Permasteelisa group la réalisation des façades des sept bâtiments signés Sir Rogers. Un savoir-faire « made in Italy » pour un chantier à plusieurs dizaines de millions d'euros

Ils sont présents sur quatre continents mais la maison mère est en Italie. Permasteelisa a la lourde charge de réaliser l'« enveloppe » des sept bâtiments de One Monte-Carlo. Lourde, pas qu'un peu ! Chaque vitre pèse entre 800 kg et 1,8 tonne. Et il y a 11 400 m2 de façade !

Le vitrage est l'élément dominant de cet ensemble architectural qui veut être un quartier dans le quartier. Et là, le savoir-faire de la...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct