“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Olivier Baroux recherche des figurants pour son prochain long métrage

Mis à jour le 17/08/2018 à 05:20 Publié le 17/08/2018 à 05:20
Le réalisateur de la trilogie Les Tuche tournera dès septembre à Cannes et sa région. Un casting figurants se tiendra ainsi le 24 août à La Bocca.

Le réalisateur de la trilogie Les Tuche tournera dès septembre à Cannes et sa région. Un casting figurants se tiendra ainsi le 24 août à La Bocca. S. H.

Olivier Baroux recherche des figurants pour son prochain long métrage

Réalisateur à succès recherche figurants pour son prochain film.

Réalisateur à succès recherche figurants pour son prochain film. Après le succès du troisième opus des Tuche, Olivier Baroux (membre du mythique duo Kad et Olivier, pour ceux qui n'ont pas suivi…) s'apprête à tourner son nouveau long-métrage, Just A Gigolo.

Tournage qui fera escale à Cannes - et ses alentours - du 3 septembre au 27 octobre.

Pour l'occasion, la société de production Eskwad recherche des figurants de tous âges. Enfin, pas tout à fait, puisqu'il faut avoir au moins seize ans pour « concourir ».

Vous remplissez cette condition ? Rendez-vous vendredi 24 août de 9 h à 17 h à la Bastide Rouge, située à La Bocca (11, avenue Maurice-Chevalier). Les candidats sont invités à s'y présenter munis de leur numéro de sécurité sociale et de leur pièce d'identité, une carte de séjour ou de travail si vous êtes étranger. Il est, enfin, demandé de se vêtir de tenues chics et élégantes, puisque vous serez pris en photo. Pour les chanceux qui seront retenus, sachez que la sortie du film est prévue pour avril 2019.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.