“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Nuit de la Saint-Sylvestre: les rassemblements sur la voie publique seront interdits à Monaco

Mis à jour le 27/11/2020 à 17:51 Publié le 27/11/2020 à 17:47
Une image que l'on ne verra pas, cette année-là, pour le passage à 2021.

Une image que l'on ne verra pas, cette année-là, pour le passage à 2021. Photo NM

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Nuit de la Saint-Sylvestre: les rassemblements sur la voie publique seront interdits à Monaco

Si la stratégie du gouvernement princier pour les fêtes de fin d'année reste encore à préciser, la question de la nuit de la Saint-Sylvestre a été abordée ce vendredi en conférence de presse.

Les rassemblements sur la voie publique seront proscrits cette nuit-là qui, on le sait, est sujet à des comportements festifs antinomiques au contexte sanitaire.

Le ministre d'Etat, Pierre Dartout, l'a confirmé: "Le prince souverain fera, sans doute, le point sur les fêtes de fin d'année à la mi-décembre pour vous éclairer sur ce qui sera décidé en perspective des vacances de Noël et de la rentrée du mois de janvier. C'est une période particulière qui pourra, peut-être, si l'évolution est favorable, appeler des mesures différentes.

En tout cas, ce qui est sûr, c'est que le 31 décembre n'est pas une fête de la même nature que Noël. D'ores et déjà, on a quelques préoccupations sur cette date-là. Il y a certaines manifestations festives qui peuvent être dangereuses et propices aux contaminations. Il n'y aura pas de rassemblements acceptés sur la voie publique."

Une manière, sans doute, d'anticiper un éventuel appel d'air venant de la France.

Dans le pays voisin, Emmanuel Macron a récemment annoncé qu'il n'y aurait pas de limite aux déplacements pour les soirées du 24 et du 31 décembre mais que les rassemblements sur la voie publique seraient interdits.

Le risque, alors, étant de voir débarquer des noctambules à Monaco en quête d'un lieu où faire la fête.

"A la différence des précédentes années, il n'y aura pas d'animations sur l'espace public, comme c'était le cas avec la mairie sur le quai Albert-Ier ou avec la SBM sur la place du Casino", a complété Patrice Cellario, conseiller de gouvernement-ministre de l'Intérieur.

Les bars et discothèques devraient rester fermés pour cette nuit-là. Les restaurants, en revanche, pourront accueillir du monde, seulement sur réservation.

Tout cela, bien entendu, pouvant évoluer selon la trajectoire, favorable ou défavorable, prise par l'épidémie.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.