“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Notre politique vise à accroître notre attractivité

Mis à jour le 30/11/2017 à 05:17 Publié le 30/11/2017 à 05:17
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Notre politique vise à accroître notre attractivité

Autour du souverain, le ministre d'État et les membres du Conseil stratégique pour l'attractivité se sont réunis, hier au Musée océanographique, pour évoquer l'avenir de la Principauté

Faire des propositionspour contribuer au développement de la Principauté, c'est l'action du Conseil stratégique pour l'attractivité depuis 2004, qui a organisé une réunion plénière hier en présence du prince Albert II. Une matinée dans la salle de conférences du Musée océanographique où le ministre d'État fut le premier à prendre la parole.

« Accueillir l'étranger »

Serge Telle a notamment insisté sur l'ouverture de Monaco aux étrangers. Pour le gouvernement, « l'attractivité est au cœur de notre modèle - non seulement économique, mais aussi et bien sûr social et culturel. Dans un pays où les nationaux représentent un cinquième seulement de la population résidente, l'attractivité est une évidence. Une évidence économique, bien sûr, car notre croissance dépend de notre capacité à susciter l'intérêt et la confiance des investisseurs et des talents étrangers. Une évidence sociale, aussi, car c'est tout notre système qui est fondé sur cet équilibre précieux. Une évidence culturelle, car Monaco a toujours été, et est plus que jamais, une terre d'ouverture. La plus grande richesse de la Principauté réside en effet dans sa capacité à accueillir l'autre, l'étranger, à lui faire confiance, à travailler avec lui, à apprendre de lui et à construire avec lui. C'est cette évidence qui éclaire les arbitrages, notamment budgétaires, que le gouvernement prend, sous votre direction, Monseigneur, pour tenir compte de ce besoin d'attractivité. » Et de lister les enjeux liés à la sécurité, au numérique, à l'environnement.

« C'est toute notre politique qui vise à accroître notre attractivité. » Et de s'adresser de nouveau directement au souverain : « Comme vous le disiez, Monseigneur, le repli sur nous-mêmes serait dangereux pour la Principauté. Nous devons tous rester conscients de l'apport essentiel des résidents et des investisseurs étrangers. Nous devons tous avoir à l'esprit que l'attractivité doit rester au cœur de notre identité. »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.