“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Noël made in Monaco L’artisanat des boutiques du Rocher La liqueur de l’Orangerie L’histoire de Monte-Carlo en images et en DVD

Mis à jour le 17/12/2019 à 10:03 Publié le 17/12/2019 à 10:02
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Noël made in Monaco L’artisanat des boutiques du Rocher La liqueur de l’Orangerie L’histoire de Monte-Carlo en images et en DVD

Pour faire ses cadeaux de Noël, sans sortir de la Principauté et sans commander sur internet, en mode zéro émission, petite sélection d’idées à glisser sous le sapin pour le 24 décembre

J-7 avant Noël… Certains, organisés, ont peut-être déjà bouclé leurs achats de cadeaux à placer sous le sapin. Mais pour éviter les commandes internet d’objets fabriqués au bout du monde et livrés à grand renfort de facture carbone, pourquoi ne pas choisir des cadeaux en Principauté, en faisant ses courses à pied - ou à vélo électrique - pour un Noël zéro émission ou presque ?

L’offre est assez importante niveau shopping, de la rue Grimaldi aux très chics allées du One Monte-Carlo, inaugurées en février dernier, qui vivent leur première frénésie de décembre.

Cadeau classique des fêtes : le chocolat fait normalement l’unanimité. Et pour offrir une saveur de la Principauté dans le monde entier, la Chocolaterie de Monaco, fournisseur breveté du prince.

Dans la boutique place de la Visitation, les commandes affluent et les coffrets s’écoulent.

Du joli ballotin « Twin box » créé en 2014 pour la naissance du prince héréditaire Jacques et de la princesse Gabriella (22,90 euros) au maxi coffret princier (229,90 euros) qui contient une cargaison de chocolats, marrons glacés, nougats, les modèles sont variés et confectionnés par les équipes de la Chocolaterie pour trouver son bonheur à tous les prix.

Car quand on n’a pas d’idée sur quoi offrir, le chocolat est toujours une valeur refuge !

Allier l’artisanat local et la bonne action : c’est le principe des boutiques de la Fondation Princesse Grace sur le Rocher ou avenue de la Madone, qui proposent à la vente divers objets réalisés par des artisans de la région et dont les bénéfices supportent les actions de la Fondation, notamment auprès des enfants hospitalisés.

L’offre est variée et à tous les prix : broderies, coussins, bougies, poteries, de décors de Noël, de la layette confectionnée à la main.

Le must ? Un foulard en soie dessiné en 1966 par la princesse Grace pour un concours floral. Édité exclusivement par les Boutiques du Rocher et vendu 35 euros. Un cadeau original et collector.

Plus local tu meurs ! Depuis deux ans, l’Orangerie de Monaco distille les fruits récoltés sur les bigaradiers de la rue Grimaldi pour produire, rue de La Turbie, cette liqueur d’orange amère dont même le président chinois Xi Jinping a rapporté une bouteille après son passage en mars au Palais princier. L’Orangerie produit 10 000 bouteilles par an… un joli cadeau local à offrir comme pensée gourmande de la Principauté. 25 euros la bouteille.

En cette fin d’année, l’Institut audiovisuel publie un nouveau DVD, qui reprend les documents d’une ciné-conférence donnée en 2016 sur l’invention de Monte-Carlo. On y retrouve des images d’archives commentées par José Sacré qui retracent les prémices et les 150 premières années du quartier d’or de la Principauté. Le DVD est en vente à 19,90 euros sur le site www.toutlartducinema.mc, à la Fnac et dans de nombreux tabac-presse.

Dessiné par la princesse Grace en 1966, ce foulard est un des must de la boutique.
Dessiné par la princesse Grace en 1966, ce foulard est un des must de la boutique. Sébastien Botella
À la Chocolaterie de Monaco, la période de Noël est sûrement la plus faste et les coffrets s’écoulent comme des petits pains.
À la Chocolaterie de Monaco, la période de Noël est sûrement la plus faste et les coffrets s’écoulent comme des petits pains. Sébastien Botella
C.D.
L’Institut audiovisuel a compilé ses plus belles images sur l’histoire du quartier.	(DR)
(DR)

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.