“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

No Finish Line : de Monaco à la Lune

Mis à jour le 13/11/2016 à 05:03 Publié le 13/11/2016 à 05:03
Objectif : parcourir 384 400 km et récolter autant d'euros pour Children & Future.

Objectif : parcourir 384 400 km et récolter autant d'euros pour Children & Future. N.H.-F.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

No Finish Line : de Monaco à la Lune

Ça y est, ils sont partis.

Ça y est, ils sont partis. Coureurs et marcheurs ont pris le départ de la No Finish Line, hier au chapiteau de Fontvieille. La course se terminera le dimanche 20 novembre, si possible après que les participants auront parcouru, en tout, au moins 384 400 kilomètres. Soit la distance entre la Terre et la Lune. C'est l'objectif de cette 17e édition.

Le principe, lui, reste le même : reverser autant d'euros que de kilomètres avalés à l'association Children & Future, qui promeut et contribue à la défense et au respect des droits de l'enfant dans le monde. Les organisateurs attendent 14 000 participants, cette année. C'est bien parti : au moins 10 000 d'entre eux étaient déjà inscrits, hier. Et puis d'année en année, ils sont de plus en plus nombreux, assure Philippe Verdier, le fondateur de la No Finish Line. Coureurs et marcheurs viennent pour le défi sportif, l'objectif caritatif, mais aussi pour « partager des moments ensemble ». Parce qu'ils ne font pas qu'avaler des kilomètres : « Les gens se rencontrent, parlent, prennent le temps de faire connaissance », explique-t-il juste après le top départ donné par Alexandra de Hanovre, Serge Telle, le ministre d'État, et Thor Hushovd, le champion du monde de cyclisme en 2010 (photo ci-dessus).

Il y avait aussi des enfants qui ont été opérés au Centre cardio-thoracique grâce aux fonds récoltés lors de la No Finish Line 2015. Et c'est surtout pour eux que les participants peuvent courir ou marcher à Fontvieille, sur le circuit ouvert vingt-quatre heures sur vingt-quatre.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.