“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Nicolas Jelmoni, itinéraire d'un enfant (du pays) gâté

Mis à jour le 28/01/2016 à 05:16 Publié le 28/01/2016 à 05:16
Nicolas Jelmoni et Charlotte O'Sullivan participent pour la première fois, cette année, à New Generation. Les deux acrobates formés à l'École nationale de cirque à Montréal y présenteront leur propre numéro de main à main.

Nicolas Jelmoni et Charlotte O'Sullivan participent pour la première fois, cette année, à New Generation. Les deux acrobates formés à l'École nationale de cirque à Montréal y présenteront leur propre numéro de main à main. Cyril Dodergny

Nicolas Jelmoni, itinéraire d'un enfant (du pays) gâté

Il a grandi à Monaco avant de se former à Montréal et de se produire sur les scènes les plus prestigieuses. Ce week-end, il revient en Principauté avec sa partenaire pour New Generation

Entre Monaco et Broadway, Nicolas Jelmoni n'a pas choisi. Entre deux spectacles à l'autre bout du monde, ce jeune acrobate revient chez ses parents en Principauté. Là où il est né. Et cette semaine, c'est avec une émotion un peu particulière. Ce week-end, il participera, avec sa partenaire Charlotte O'Sullivan, à son premier New Generation. Ils y présenteront un spectaculaire numéro de main à main, leur spécialité. Pourtant, à l'en croire, ce n'était pas gagné.

« Mes parents m'emmenaient tous les ans au Festival du cirque. J'adorais. J'ai toujours aimé la scène aussi. J'ai commencé la gym très tôt, vers 6, 7 ans mais… je me faisais étirer dans tous les sens, je n'aimais pas trop ça ! », plaisante le jeune homme de 24 ans. « J'ai repris vers 12 ans. J'avais envie mais je n'étais pas très bon… »...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct