Naissances, mariages, décès...: ce que révèlent les chiffres de l'Etat civil en 2022 à Monaco

Les services de la mairie de Monaco viennent de publier les chiffres démographiques de l’état civil enregistrés l’an passé. Contrairement à 2021, le nombre de naissances est en baisse en 2022.

Article réservé aux abonnés
Marie CARDONA Publié le 11/01/2023 à 14:00, mis à jour le 11/01/2023 à 10:33
862 bébés sont nés sur le sol monégasque en 2022: 427 petites filles et 435 petits garçons. Photo Jean-François Ottonello

Alors que la nouvelle année vient de débuter, l’heure est au bilan. Les services de la mairie de Monaco ont publié leurs traditionnelles données démographiques de l’état civil pour l’année écoulée.

Des chiffres qui sont le reflet de l’évolution de la population monégasque, auxquels s’ajoutent les habitants des communes limitrophes, également usagers des structures de soins de la Principauté.

Fin de l’effet déconfinement sur les naissances

Contrairement à l’année précédente, le nombre de naissances est en baisse cette année. Si 2021 avait vu naître 976 bébés (contre 911 en 2020), seulement 862 nouveau-nés ont été enregistrés à l’état civil en 2022. La fin du baby-boom post-déconfinement.

Les nouveaux parents ont donné naissance à 427 petites filles et 435 petits garçons dans les salles de la maternité du CHPG (sauf un, né à domicile).

Concernant le lieu de résidence des familles, 237 d’entre elles étaient domiciliées à Monaco (contre 248 en 2021), alors que les 625 autres naissances concernaient des parents domiciliés à l’extérieur de la Principauté pour la plupart dans les communes de Menton (212), Beausoleil (75) et Roquebrune-Cap-Martin (94).

Rappelons que la maternité de Menton ayant fermé ses portes depuis de nombreuses années, le service de maternité du CHPG accueille tout le bassin de population de l’Est du département des Alpes-Maritimes.

La plupart des décès ont eu lieu à l'hôpital

Alors que l’année 2021 avait été marquée par un rebond du nombre de décès (603 décès en 2021 contre 535 en 2020), la tendance s’est inversée en 2022 : en tout, 528 personnes sont mortes à Monaco.

Parmi les disparitions enregistrées cette année en Principauté: 270 étaient des hommes et 258 étaient des femmes.

La plupart des décès ont eu lieu à l’hôpital (81%) et 8% en clinique. Parmi les personnes décédées, 280 étaient domiciliées à Monaco et 248 dans les communes limitrophes.

191 cérémonies ont été célébrées en Principauté en 2022. Photo archives M.M..

Les mariages en hausse, les divorces à l’équilibre

Le nombre de mariages est encore à la hausse sur l’année écoulée. Les couples ont vécu des jours heureux en 2022 puisque 191 cérémonies ont été célébrées (181 en 2021 et 174 en 2020).

Un indicateur positif, même si ce n’est pas encore tout à fait suffisant pour atteindre le nombre d’unions célébrées en Principauté avant la crise sanitaire - qui avait stoppé brutalement toute cérémonie. En 2019, 202 mariages ont été enregistrés à Monaco.

L’an dernier, 8 mariages unissaient deux personnes de nationalité monégasque, 46 hommes monégasques ont épousé une femme de nationalité étrangère et 34 femmes monégasques ont choisi un époux étranger.

Le nombre de divorces est quant à lui égal à celui de l’an dernier avec 58 divorces enregistrés en 2022, toutes nationalités confondues.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.