Rubriques




Se connecter à

Monaco, terre attractive pour les family office

Conseiller les familles internationales en Europe.

C. V. Publié le 09/02/2016 à 05:06, mis à jour le 09/02/2016 à 05:06
Une conférence réunissant des professionnels de la gestion de patrimoines familiaux se déroulait jeudi et vendredi à l'hôtel Hermitage. C. V.

Conseiller les familles internationales en Europe. Voilà la question débattue pendant deux jours par les professionnels du secteur, répondant à l'invitation de Step Europe pour un congrès en Principauté. L'association mondiale, référente en matière de conseil aux familles à travers les générations, compte 20 000 membres dans une centaine de pays.

« Le conseil aux familles fortunées passait par l'offshore avec des structures plus ou moins simples sans trop se préoccuper des contraintes fiscales ou nationales. Aujourd'hui une nouvelle définition du conseil aux familles se forge, suite à des changements juridiques et patrimoniaux dans le monde entier », explique Maurizio Cohen, qui dirige Step Monaco.

« Si auparavant les family office recherchaient des montages compliqués pour préserver leur patrimoine, la donne a changé et on recherche aujourd'hui la transparence pour protéger ses biens et pouvoir aisément les transmettre. »

La clientèle asiatique intéressée?

Aujourd'hui, la profession entend se mettre aux normes des nouvelles législations, notamment du règlement européen modifié pour les successions internationales.

 

Monaco a son rôle à jouer ? « Assurément », ajoute Maurizio Cohen, « c'est une des destinations d'excellence en Europe avec des atouts importants, notamment pour installer sa famille. Je dirais même que nous sommes en pole position ».

Une preuve de cette bonne santé ? Le groupe Vistra, spécialisé dans le conseil financier, notamment en Asie, a choisi la Principauté pour installer son 60e bureau à l'international. « Beaucoup de familles fortunées d'Asie sont intéressées à des investissements en Europe. Et Monaco, par sa sécurité, sa stabilité et ses bonnes infrastructures intéresse beaucoup », détaille le p.-d.g. du groupe Vistra, Martin Crawford. « Le fait, par exemple, que le pays ne soit pas endetté est un atout pour ces clients. »

Offre numérique MM+

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.