“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Monaco Telecom passe la cinquième en Principauté

Mis à jour le 12/07/2019 à 10:20 Publié le 12/07/2019 à 10:20

Monaco Telecom passe la cinquième en Principauté

Comme annoncé en septembre lors de la visite officielle du prince Albert II en Chine, Monaco est, depuis mardi soir, le premier pays au monde entièrement couvert par la 5G

Clients particuliers et professionnels étaient tous invités, mardi soir, pour le lancement en grande pompe de la 5G à Monaco. Un projet particulièrement cher au prince Albert II qui y a apporté tout son soutien, et pour lequel l’actionnaire majoritaire de Monaco Telecom, Xavier Niel, a été chaudement remercié à la tribune.

Si cette nouvelle technologie a déjà été développée sur d’autres territoires, Monaco, de par sa petite taille, est le tout premier état entièrement couvert. Ça peut sembler anecdotique, ça n’en est pas moins vrai. Pour Martin Peronnet, directeur général de Monaco Telecom : « La 5G est une innovation majeure qui reflète le leadership de Monaco Telecom. Cette nouvelle technologie est indispensable pour mieux servir nos clients et répondre à leurs attentes croissantes de très haut débit mobile. Elle accompagne aussi le développement d’Extended Monaco qui vise à offrir de meilleurs services aux résidents de la Principauté grâce au numérique. Les futures applications de la 5G dans la vie quotidienne des Monégasques sont très prometteuses. »

Révolution industrielle

Si la 5G est tant attendue, c’est qu’elle va permettre deux améliorations majeures. Quand vous vous connectez à un site web, cela se passe en deux parties : la connexion, et le chargement. La 5G améliore ces deux points. Ça charge plus vite, et ça connecte plus vite. Et ce dernier point est essentiel à un tout nouveau pan de l’économie qui pourrait s’avérer être un énorme levier de croissance : l’Internet des objets. C’est la porte ouverte à tous les objets connectés possibles et imaginables : le frigo, le lave-linge, le collier pour chien, les véhicules, les robots divers et variés. Et tout ça, c’est aussi, et surtout, un tout nouveau domaine d’activité économique, qui n’a pas besoin de beaucoup de place et qui peut rapporter gros. Idéal pour un pays qui veut se développer sur 2km².

Pour Frédéric Genta, délégué interministériel en charge de la Transition numérique : « La 5G n’est pas une simple amélioration des performances de la 4G, c’est un changement de paradigme. Là où toutes les générations précédentes se concentraient sur les télécommunications et les échanges entre particuliers, la 5G concrétise l’intégration du numérique au sein de tous les piliers de notre société et de notre économie. L’énergie, la santé, les médias, les transports vont se transformer grâce à la 5G… Cela offre à la Principauté, à ses habitants, à ses politiques publiques et à son économie des possibilités immenses pour le bien de tous ».

27 antennes

Pour déployer cette technologie, 27 antennes rectangulaires blanches Huawei ont fait leur apparition sur les immeubles de la Principauté. Une installation simple, mais qui ne remplacera pas pour autant les technologies de l’Internet fixe, comme l’assure Martin Peronnet : « Parallèlement au lancement de la 5G, Monaco Telecom poursuit le déploiement de son réseau fibre afin d’offrir une qualité de service qui soit reconnue comme la meilleure au monde. C’est notre objectif pour l’entreprise et notre mission d’opérateur national. »

Pour bénéficier de la 5G, il faut un téléphone compatible. Là aussi, grande nouveauté, deux terminaux sont disponibles à la vente : le Huawei Mate 20 X, le Xiaomi Mi Mix 3.

La 5G est disponible sur tous les forfaits Monaco Telecom dès maintenant , sans surcoût, et jusqu’en juillet 2020. Les tarifs qui s’appliqueront ensuite sont encore indéterminés.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct