Rubriques




Se connecter à

Monaco ouvre au Mans

À la peine pour caser la Coupe de France dans un calendrier surchargé, la FFBB a inventé un réglement alambiqué : les 8 premiers de la saison dernière s’affrontent en tour préliminaire.

Publié le 17/09/2019 à 10:00, mis à jour le 17/09/2019 à 10:00
Manu Vitali/Dir Comm

À la peine pour caser la Coupe de France dans un calendrier surchargé, la FFBB a inventé un réglement alambiqué : les 8 premiers de la saison dernière s’affrontent en tour préliminaire. Les vainqueurs seront directement qualifiés... pour les quarts de finale au printemps. Inédit.

Le tirage ayant offert Le Mans à Monaco, la Roca Team de Sasa Obradovic ouvre donc sa saison officielle ce soir par un duel à Antarès face au MSB (20h). Une affiche qui en 2018 était la finale du championnat...

 

Au Mans, une page est tournée. Le coach Eric Bartechecky (Gravelines) a été remplacé par son ex-assistant, Dounia Issa. Le MSB a gardé son capitaine Antoine Eito mais bouleversé son roster : pas un seul étranger conservé. Le dunkeur fou D.J. Stephens, lui (incertain pour ce soir), est de retour dans la Sarthe. L’ancien intérieur de l’ASVEL, Cliff Alexander (23 ans) et le vétéran brésilien Joao Paulo Batista (37 ans) occupent la peinture mancelle. Le petit meneur US Brandon Taylor (1,75m) arrive de Bergame. Côté Monégasque, Will Yeguete débute sa saison sur un parquet qu’il connaît comme sa poche, après 3 saisons au MSB. Le favori pour cette entrée en lice ? Monaco, même si le club du Rocher est encore dans l’attente de la signature de son 6e étranger.

« Un premier match est toujours source d’incertitudes, note Obradovic, c’est pourquoi il faudra d’abord s’attacher à bien défendre ». F.P

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.