“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Monaco III avec sang-froid

Mis à jour le 21/01/2019 à 05:19 Publié le 21/01/2019 à 05:19
Tom Tidas (numéro 8), positionné dans le couloir gauche, a fait beaucoup de mal à la défense luynoise, surtout en première période.

Tom Tidas (numéro 8), positionné dans le couloir gauche, a fait beaucoup de mal à la défense luynoise, surtout en première période. J. C.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Monaco III avec sang-froid

Monaco clôture la phase aller avec une belle victoire obtenue face à de valeureux Luynois, dans un match dont le vainqueur a mis du temps à se dessiner.

Monaco clôture la phase aller avec une belle victoire obtenue face à de valeureux Luynois, dans un match dont le vainqueur a mis du temps à se dessiner.

Un match piège, c’est lorsqu’on affronte une équipe qui est censée être inférieure et qu’on se rend la partie compliquée en sous-estimant cette même équipe. C’est exactement l’erreur que Monaco a bien failli commettre, hier, lors de la réception de Luynes, alors avant-dernière de la poule C.

En effet, le décor du match piège est rapidement planté, puisque Luynes ouvre le score sur la première erreur défensive des Monégasques (0-1, 19’). Mais les locaux sont meilleurs techniquement et sûrs de leur collectif. Ils égalisent par Cocchi (1-1, 31’), très bon hier, et prennent même l’avantage avant la pause grâce à Dragon (2-1, 44’). Ils ne perdent pas non plus le fil lorsque Luynes égalise au retour des vestiaires (2-2, 47’), puisqu’ils confirment leur domination par Rafosse qui scelle la victoire, un gros quart d’heure plus tard (3-2, 66’).

Grégory Campi, le coach monégasque, a apprécié la solidité mentale de son groupe : « Ce qui est très positif, c’est qu’on ne s’est pas affolé. Même menés au score, on a continué à jouer notre jeu et on a piqué quand il fallait pour reprendre l’avantage, ça c’est très bien, notamment de la part de nos jeunes. »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.