“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Monaco II veut confirmer

Mis à jour le 09/09/2017 à 05:14 Publié le 09/09/2017 à 05:14
Jonathan Cissé et la réserve monégasque partent avec la faveur des pronostics face au FC Martigues.

Jonathan Cissé et la réserve monégasque partent avec la faveur des pronostics face au FC Martigues. Frantz Bouton

Monaco II veut confirmer

Après son match nul sur la pelouse de la réserve de Nice la semaine dernière (1-1), Monaco II reçoit le FC Martigues pour le compte de cette 5e journée.

Après son match nul sur la pelouse de la réserve de Nice la semaine dernière (1-1), Monaco II reçoit le FC Martigues pour le compte de cette 5e journée.

Lors du derby de samedi dernier, Niçois et Monégasques, au coude à coude au classement, avaient à cœur de confirmer leur bon début de saison (deux victoires, un nul et une défaite). Monaco encaissait, une fois n'est pas coutume, l'ouverture du score en première mi-temps par Ignatius Ganago (18'). Mais, toujours fidèles à leurs habitudes, les joueurs de David Bechkoura relançaient les débats à la 64e minute. Moment choisi par Romain Faivre qui, servi dans la surface, crochetait un défenseur puis ajustait le gardien niçois à bout portant. Sur un terrain en mauvais état, Monaco II venait de sauver un point.

Cet après-midi, la réserve monégasque reçoit un FC Martigues mal en point. Lors de la précédente journée face à Sète, le club présidé par le mannequin Baptiste Giabiconi a arraché le match nul sur un cafouillage. Englués dans les bas-fonds du classement, les Martégaux n'ont glané que trois points en quatre matches, sans jamais connaître le goût de la victoire (trois nuls, une défaite). Gare toutefois à un quelconque excès de confiance monégasque face à une bête blessée, au risque de leur rappeler un mauvais souvenir. À La Turbie l'an dernier, Martigues s'était en effet imposé 5 à 1 !


La suite du direct