“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Monaco II sans solution

Mis à jour le 12/02/2017 à 05:06 Publié le 12/02/2017 à 05:05
Une semaine après avoir réalisé le pire match de sa saison contre Hyères (0-3), l'ASM n'a pas réussi à retrouver le chemin du succès.

Une semaine après avoir réalisé le pire match de sa saison contre Hyères (0-3), l'ASM n'a pas réussi à retrouver le chemin du succès. archives M. Alesi

Je découvre la nouvelle offre abonnés

Monaco II sans solution

Sèchement battus à l'aller (5-1), les Héraultais avançaient revanchards hier soir.

Sèchement battus à l'aller (5-1), les Héraultais avançaient revanchards hier soir. Mais la jeune équipe monégasque composée par le coach Cissé a fait mieux que résister, avec un bloc haut et la possession.

Dans ce match, le Languedocien Habouch se signalait le premier. L'attaquant déviait le centre à ras de terre de Taillan, sans cadrer son tir. Puis sur un coup-franc de Choplin, Badiashile boxait le ballon puis captait la reprise trop molle de Lalaoui. Au fil des minutes, l'ASM, joueuse, s'approchait des buts adverses. Muyumba enroulait une frappe qui passait au-dessus de la transversale et Bongiovanni voyait sa reprise claquée en corner par Yattara. La réponse de Paulhan intervenait dans la foulée. Sur une touche vite jouée, Habouch centrait pour Choplin qui butait à bout portant sur Badiashile dans une première mi-temps sans but et jouée sous la pluie. La seconde période était également ouverte. Le club princier ne manquait aucune occasion de se projeter vers l'avant. En face, Pézenas plaçait des contres.

Et Badiashile captait la balle du bout des gants sur une tête de Habouch. Le portier était ensuite à la parade sur un tir dévié des 20 mètres d'Ybnou-Charaf.

Solide, Monaco finissait plus fort. En difficulté, les locaux s'accrochaient alors au nul. Bien aidés par Tirard qui manquait de spontanéité et par une sortie à-propos de Yattara dans les pieds de Tormin.

Avec ce résultat, l'ASM n'est pas parvenue à faire oublier son lourd revers du week-end dernier contre Hyères (0-3).

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.