“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Monaco II corrigé par Martigues

Mis à jour le 28/08/2016 à 05:03 Publié le 28/08/2016 à 05:03
Duel N'Doram - Ledy.

Duel N'Doram - Ledy. L. B.

Monaco II corrigé par Martigues

Début de saison en fanfare pour les Martégaux qui viennent, pourtant, d'enchaîner trois rencontres face à des réserves professionnelles (2v, 1n).

Début de saison en fanfare pour les Martégaux qui viennent, pourtant, d'enchaîner trois rencontres face à des réserves professionnelles (2v, 1n).

Les jeunes Asémistes démarraient bien la rencontre avec Labeau (1' et 22') mais c'est Dali Amar couloir gauche qui ouvrait la marque d'un tir croisé de 25 m (33', 0-1). Martigues virait en tête à la pause.

Dès la reprise, les Monégasques se ruaient à l'attaque, le ciseau retourné de Labeau fuyait encore le cadre (48'). Dans la foulée, Sy, coupable d'une faute dans la surface (53'), sortait le penalty tiré par Ledy. Sur le corner suivant, la défense monégasque laissait rebondir le ballon près du but que Celina mettait au fond en se couchant (56', 0-2). Cela juste avant un superbe mouvement initié par Akeb Daoud et Ledy. Thibault se délectait de l'offrande (66', 0-3). Le match était plié. Martigues touchait même les montants à deux reprises (70', et 77'). Ledy aggravait le score (83', 0-4) face à des Monégasques qui sauvaient toutefois l'honneur par Tormin (89', 1-4). Venait alors le bijou d'Akeb Daoud ; un missile terrible du droit dans la lucarne de Sy (90', 1-5).

Festival offensif et match maîtrisé des visiteurs qui s'emparent de la première place. De son côté, la réserve monégasque a hélas confirmé ses débuts plus qu'hésitants...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.