“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Monaco II avec la manière

Mis à jour le 03/04/2016 à 05:09 Publié le 03/04/2016 à 05:09
Diarra, auteur du premier but, sous les yeux du milieu Mexique.

Diarra, auteur du premier but, sous les yeux du milieu Mexique. L. Boxitt

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Monaco II avec la manière

Outre la belle victoire des Monégasques, dans ce duel de haut tableau, on retiendra également la qualité de jeu proposée par le onze de Souleymane Cissé.

Outre la belle victoire des Monégasques, dans ce duel de haut tableau, on retiendra également la qualité de jeu proposée par le onze de Souleymane Cissé. Après dix minutes de débats équilibrés où Thibault (5') obligeait Sourzac à se détendre, les Asémistes prenaient le jeu à leur compte. Le bon moment pour Andzouana pour s'échapper couloir gauche avant d'adresser un centre pour Diarra dans la surface. Le défenseur axial monégasque s'y reprenait à deux fois pour tromper Manero (19', 1-0). Efficaces, les Rouge et Blanc faisaient preuve de maturité dans l'entrejeu, mais Brun allait cependant remettre son équipe en selle. Après une première tentative (32'), l'attaquant varois profitait d'une touche très vite jouée pour filer couloir droit et glisser le ballon dans un trou de souris (37', 1-1).

L'enroulé d'Andzouana

Après la pause, le onze monégasque conservait toujours le monopole du ballon. Et Amoros de se distinguer d'une volée superbe (53') bien captée par Manero. Les locaux allaient reprendre l'avantage grâce à Chaïbi magnifiquement lancé par Tirard, l'attaquant monégasque trompait du droit Manero (60', 2-1). Hyères allait chercher à revenir en se procurant deux grosses occasions de la tête par Migliore (70') et par Amofa sur corner (71'). L'action suivante, Andzouana « régalait » avec un tir enroulé du droit à l'angle de la surface de réparation qui retombait dans la lucarne opposée (72', 3-1) : splendide ! La fin de rencontre était plutôt bien gérée par les hommes de Cissé même si les esprits commençaient à - trop - s'échauffer. Grâce à ce succès mérité, les Monégasques ont dépassé leur adversaire du jour. Une bonne opération.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.