Rubriques




Se connecter à

Monaco II à l'arrêt

Il n'y a pas eu de surprise.

Ilona CHIABAUT Publié le 19/02/2017 à 05:03, mis à jour le 19/02/2017 à 05:03
Jean-François Ottonello

Il n'y a pas eu de surprise. Rodez, le leader, est venu l'emporter hier soir à La Turbie. Dès l'entame du match, les Aveyronnais n'ont pas hésité à attaquer l'adversaire et Diemé a pu ouvrir le score, suite à un corner (7') pour sa première titularisation de la saison. Au cours de cette première période, les Monégasques ont manqué à plusieurs reprises l'occasion d'égaliser face à une équipe fatiguée.

Après la pause, les « Rouge et Blanc », qui possèdent la meilleure attaque du championnat, se montraient plus forts et multipliaient les belles actions. Monaco jouait haut et les Ruthénois souffraient considérablement. De quoi ne pratiquement plus toucher le ballon. L'occasion pour les Asémistes de revenir au score.

 

C'est à l'issue d'un penalty qu'Irvin Cardona offrait le un partout à son équipe (71'). Les deux équipes adoptaient alors un jeu rapide et onze minutes plus tard, Rodez, à l'issue d'un coup franc, reprenait les commandes par Ruffaut (82'). Un but suffisant aux Ruthénois pour décrocher une cinquième victoire de rang, alors que l'ASM n'a plus goûté au succès depuis quatre rencontres.

« Nous avons mal débuté le match, analysait Souleymane Cissé, l'entraîneur monégasque. En seconde mi-temps, mes joueurs ont su produire du jeu et ils ont eu de meilleures occasions. ça leur a permis de revenir au score. On aurait pu gagner le match mais on a encaissé un nouveau but sur un coup franc direct et largement évitable. »

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.