“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Monaco face à l'obstacle sarde

Mis à jour le 21/03/2017 à 05:20 Publié le 21/03/2017 à 05:20
Dusko Savanovic (Dinamo Sassari).

Dusko Savanovic (Dinamo Sassari). BCL

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Monaco face à l'obstacle sarde

Samedi, le Dinamo Sassari a perdu contre un ancien Monégasque : l'équipe d'Avellino de Kirilo Fesenko, sur son parquet, a eu raison du Dinamo (77-65), malgré les 18 points de Stipcevic et les 16 de Lacey, l'arrière US.

Samedi, le Dinamo Sassari a perdu contre un ancien Monégasque : l'équipe d'Avellino de Kirilo Fesenko, sur son parquet, a eu raison du Dinamo (77-65), malgré les 18 points de Stipcevic et les 16 de Lacey, l'arrière US.

La 11e défaite (pour 12 victoires) du club sarde qui pointe désormais à la 6e place de la Serie A.

Champion d'Italie en 2015 (avec un ticket pour l'Euroligue 2015/16), l'adversaire de Monaco en quart de finale de la Champions League est moins fringant depuis deux saisons... Sur le papier, pourtant, le Dinamo porte toujours beau. Et la formation sarde reste un client redoutable à domicile, dans son « Palasport Roberta Serradimigni » (5000 places) chaud comme une marmite (9 victoires sur 12 en série A cette saison).

Le fait de disputer le retour en Italie n'enchante d'ailleurs pas Zvezdan Mitrovic, le coach de l'ASM. Premier du groupe A en saison régulière de cette Champions League, l'ASM avait l'avantage de recevoir au retour en 1/8e contre l'AEK. Une «protection» que la FIBA n'a pas jugé utile de reconduire pour le 1/4 de finale.

« C'est tout à fait anormal, peste Mitrovic. Sassari a fini 5e en poules, et à une marche du Final Four, ce sont eux qui auront l'avantage du retour à la maison. J'ai du mal à comprendre. »

La FIBA a ses mystères...

Revoilà Lighty

A l'arrière du Dinamo, on retrouve Rok Stipcevic, meneur de jeu international croate, formé à Zadar, qui a disputé l'Euro 2015 en France ; Brian Sachetti, l'ailier fidèle depuis 6 saisons, compte plus de 300 matches en Série A et 2 sélections avec la Squadra Azzurra.

Le meilleur scoreur en Champions League se nomme David Bell (35 ans), un meneur US redoutable à 3 pts (48,2 % en BCL).

Trevor Lacey, très physique au poste 2, a été le sauveur du Dinamo en 1/16es face à Nymburk. L'ailier fort serbe Savanovic, le pivot lituanien Lydeka et le costaud Nigerian Ganni Lawal, drafté par les Suns en 2012, défendent la peinture. Le scoreur US David Lighty est arrivé en renfort fin février. Un arrière bien connu en ProA, champion avec Nanterre en 2013 puis avec l'ASVEL en 2016, tombeur de la Roca Team lors des play-offs l'an passé.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.