“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Monaco étrillé par Lokeren en amical (0-5) Un Gym déjà inspiré !

Mis à jour le 08/07/2019 à 10:19 Publié le 08/07/2019 à 10:19
Jim Ratcliffe touche au but.

Jim Ratcliffe touche au but. DR

Monaco étrillé par Lokeren en amical (0-5) Un Gym déjà inspiré !

Vingt-quatre heures après un premier succès contre le Cercle Bruges (4-1), Monaco disputait son deuxième match amical de préparation à Wetteren, en Belgique, contre l’équipe de Lokeren (D2 belge).

Vingt-quatre heures après un premier succès contre le Cercle Bruges (4-1), Monaco disputait son deuxième match amical de préparation à Wetteren, en Belgique, contre l’équipe de Lokeren (D2 belge). Les Monégasques ont lourdement chuté (0-5) dans un match qui, rappelons-le, servait surtout de préparation physique.

0-3 à la pause...

A la pause, Monaco était déjà mené 3 à 0. Lokeren a obtenu un penalty converti par Hajric (21’) à la suite d’une main dans la surface de réparation. Les Belges ont doublé la mise quelques minutes plus tard par Mbayo, parti à la limite du hors-jeu. Et à la 40e, c’est Hajric qui marquait le troisième but des Belges face à des Monégasques qui, visiblement, avaient encore dans les jambes le match de la veille contre Bruges.

Comme la veille, Jardim a changé l’intégralité de son équipe à la pause mais cela n’a rien changé à la fébrilité défensive.

Rapidement, Mbayo dribblait Nardi et marquait dans le but vide (4-0). Et à dix minutes de la fin, la défense de l’ASM craquait une dernière fois sur un but de Tsibuabua (5-0)...

Un score lourd mais qui ne doit pas amener de conclusions hâtives sur un groupe composé de très nombreux jeunes joueurs et amputés de nombreux cadres.

Aujourd’hui, Glik, Tielemans, Golovin et Chadli devraient effectuer leur retour à l’entraînement.

Les Monégasques partiront en stage en fin de semaine en Suisse où trois nouveaux matches amicaux les attendent contre Lausanne (13 juillet), Everton (19 juillet) et Valence (20 juillet). M. F.

L’OGC Nice a fait une très belle impression, hier, à l’occasion de son premier match amical de la saison. Rapidement menés, les Niçois ne se sont pas affolés, malgré la nette domination du PSV qui aurait pu faire le break à la 18e minute sans une belle intervention de Clémentia. Très actif sur son côté droit, Saint-Maximin a raté une balle d’égalisation après un joli débordement (23’). Sacko n’a, lui, pas manqué le cadre sur sa première opportunité. Parfaitement servi par Lees-Melou, l’ancien Strasbourgeois, qui ne s’est pas encore imposé sur la Côte d’Azur, a égalisé avec assurance. Dans la foulée, Saint-Maximin, mis sur orbite par Boscagli, a doublé la mise suite à un superbe enchaînement. Dans le viseur de Newcastle, “ASM” a fait preuve de beaucoup de détermination dans tout ce qu’il a entrepris.

En seconde période, malgré de nombreux changements effectués par Patrick Vieira, le Gym a conservé un bon niveau de jeu et sur une nouvelle “galette” de Boscagli, Coly a marqué le troisième but niçois de la tête. En toute fin de match, le PSV a réduit la marque, sans conséquence. Avec trois buts inscrits et de belles séquence face au dauphin de l’Ajax Amsterdam la saison dernière, Patrick Vieira peut être satisfait du sérieux déployé par ses hommes.

Benaglio a joué la première mi-temps.
Benaglio a joué la première mi-temps. ASM
Auteur du deuxième but, Allan Saint-Maximin s’est montré inspiré.	(Ph. OGC Nice)

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.