“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Monaco et le MEB exposent leurs atouts aux Petits États d’Europe

Mis à jour le 05/06/2019 à 10:06 Publié le 05/06/2019 à 10:06
Le prince Albert II et la ministre de l’Economie du Monténégro, entourés des directeurs des Chambres de commerce des cinq pays présents à l’événement : Monaco, Monténégro, Andorre, Liechtenstein et San Marin.

Le prince Albert II et la ministre de l’Economie du Monténégro, entourés des directeurs des Chambres de commerce des cinq pays présents à l’événement : Monaco, Monténégro, Andorre, Liechtenstein et San Marin. Dir.Com.

Monaco et le MEB exposent leurs atouts aux Petits États d’Europe

Le Monaco Economic Board a participé au premier Forum Économique des Petits États qui s’est tenu à Becici, en présence du prince Albert II, lors des 18e Jeux des Petits États d’Europe au Monténégro.

Le Monaco Economic Board a participé au premier Forum Économique des Petits États qui s’est tenu à Becici, en présence du prince Albert II, lors des 18e Jeux des Petits États d’Europe au Monténégro.

Deux nations baignées par la Méditerranée, bénéficiant d’un climat idéal et d’un arrière-pays montagneux et authentique, tels sont les premiers points communs entre Principauté et Monténégro.

Des liens économiques existent aussi entre les deux pays. En 2013, un accord entre la Chambre de Commerce du Monténégro et le MEB avait ainsi été signé, puis, en 2017, Monaco accueillait une délégation d’entrepreneurs monténégrins.

Accords signés et rendez-vous pris

En ouverture de ce Forum Économique, le prince Albert II a mis en avant les similitudes entre les différents États présents et leurs économies respectives.

Dragica Sekuli, ministre de l’Economie du Monténégro, s’est, elle, réjouie de la présence des nombreux participants et a mis en exergue les atouts économiques de son pays.

Le MEB, grâce aux interventions successives de Guillaume Rose, directeur général exécutif, et Justin Highman, directeur de Monaco Invest, a pu présenter non seulement son économie mais aussi son centre d’excellence MonacoTech et surtout le programme Extended Monaco - Smart Principality.

Ces échanges se sont concrétisés par la signature de divers accords en présence du souverain. En effet, un Accord de coopération entre homologues de chambres de commerce des Petits États et la Chambre de l’Économie du Monténégro a été signé, avant que Patrice Cellario, conseiller de gouvernement-ministre pour l’Intérieur ne signe un Traité de « Non Double Imposition » avec le Monténégro.

Une forme d’aboutissement qui permettra aux différents pays présents de développer le rapprochement de leurs économies entre elles et avec la Principauté.

Il a été convenu entre les différents états de se rencontrer et d’échanger avant la tenue du prochain forum qui devrait avoir lieu, dans deux ans, à Andorre.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.