“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Monaco contribue au renforcement du Conseil des droits de l'Homme

Mis à jour le 08/02/2018 à 05:19 Publié le 08/02/2018 à 05:19
Efficacité et méthodes de travail étaient notamment au programme des débats.

Efficacité et méthodes de travail étaient notamment au programme des débats. DR

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Monaco contribue au renforcement du Conseil des droits de l'Homme

Carole Lanteri, ambassadeur représentant de la Principauté auprès de l'Office des Nations Unies à Genève, a participé jeudi dernier, à Divonne-les-Bains, à une retraite du Groupe francophone consacrée au renforcement du Conseil des droits de l'Homme de l'ONU.

Carole Lanteri, ambassadeur représentant de la Principauté auprès de l'Office des Nations Unies à Genève, a participé jeudi dernier, à Divonne-les-Bains, à une retraite du Groupe francophone consacrée au renforcement du Conseil des droits de l'Homme de l'ONU.

À cette occasion, les ambassadeurs et experts des pays membres du Groupe des Ambassadeurs Francophones de Genève ont débattu des défis actuels auxquels le Conseil des droits de l'Homme de l'ONU est confronté. Des sujets tels que l'effectivité des décisions prises, les contraintes budgétaires, l'efficacité des méthodes de travail et le respect du multilinguisme ont notamment été abordés.

Carole Lanteri a co-présidé, conjointement avec l'ambassadeur de Suisse, la session consacrée aux défis liés au fonctionnement interne du Conseil des droits de l'Homme. Cette session a permis d'évoquer les problèmes des délégations qui suivent les travaux du Conseil, notamment la multiplication du nombre de textes négociés et adoptés, ainsi que le nombre important de réunions nécessaires au respect du calendrier des travaux. Les débats tenus dans le cadre de cette session ont laissé entrevoir quelques solutions pour répondre à ces défis.

Le Conseil des droits de l'Homme est un organe subsidiaire de l'Assemblée Générale des Nations Unies, composé de 47 États élus par l'Assemblée Générale, pour une période de 3 ans.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.