“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Monaco Collectif Humanitaire remercie ses bénévoles

Mis à jour le 07/10/2016 à 05:10 Publié le 07/10/2016 à 05:10
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Monaco Collectif Humanitaire remercie ses bénévoles

Mardi dernier, la Direction de la Coopération Internationale, qui coordonne la chaîne de solidarité Monaco Collectif Humanitaire, a rassemblé les bénévoles du projet, afin de les remercier pour leur engagement exemplaire qui a permis d'opérer 300 enfants en Principauté.

Mardi dernier, la Direction de la Coopération Internationale, qui coordonne la chaîne de solidarité Monaco Collectif Humanitaire, a rassemblé les bénévoles du projet, afin de les remercier pour leur engagement exemplaire qui a permis d'opérer 300 enfants en Principauté.

La Direction de la Coopération Internationale (DCI) a organisé pour cette rencontre, une soirée à laquelle étaient présents la Croix-Rouge monégasque, l'ONG Rencontres Africaines, le Centre Cardio Thoracique, et le Centre Hospitalier Princesse-Grace.

La DCI a souhaité réunir familles d'accueil, médecins, chargés des formalités administratives à l'occasion de la venue en Principauté de ses coordinateurs techniques, qui sont aussi les relais du Monaco Collectif Humanitaire (MCH) au Niger et au Mali.

Tous ces bénévoles sont autant de maillons qui permettent à la chaîne de solidarité (MCH) d'exister.

Pour rappel, l'objectif du MCH est d'opérer à Monaco des enfants issus de pays en développement dont les pathologies, essentiellement cardiaques et parfois orthopédiques, ne sont pas traitées dans leur pays d'origine.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.