“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Monaco célèbre les femmes sportives et solidaires

Mis à jour le 16/05/2018 à 07:44 Publié le 16/05/2018 à 09:00
Les primées et les membres de la commission « Prix Monte-Carlo Femme de l'année » se sont rassemblés sur l'estrade en fin de soirée.

Les primées et les membres de la commission « Prix Monte-Carlo Femme de l'année » se sont rassemblés sur l'estrade en fin de soirée. Photo Michael Alesi

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Monaco célèbre les femmes sportives et solidaires

La septième édition du « prix Monte-Carlo Femme de l'année » a récompensé, lundi soir au Fairmont, des personnalités du monde sportif, tout à la fois déterminées et engagées

Les années passent et le prix Monte-Carlo Femme de l'année, présidé par Cinzia Sgambati Colman, place toujours plus haut la barre ! Ce lundi soir, pour sa septième édition, l'événement annuel a rassemblé 170 invités au Fairmont Hotel Monte-Carlo. Une soirée au cours de laquelle trois femmes remarquables dans le domaine du sport ont été primées.

 

Bouger malgré le handicap

Isabelle Henchoz.
Isabelle Henchoz. Photo M.A.

Isabelle Henchoz est arrivée au Pays d’Enhaut (Suisse) comme professeur de français dans une Finishing School à Rougemont, près de Gstaad. En 2008, suite à une maladie, elle se retrouve en fauteuil roulant.

Après plusieurs mois en clinique de réadaptation, elle a compris qu’une vie l’attendait malgré le handicap.

Une vie qu’elle a choisie pleine de joie. Non seulement pour elle-même mais aussi au travers de ce qu’elle partagerait par le biais de l’association dans laquelle elle siège, Capdenho, reconnue d’utilité publique.

Cette structure a pour objectif de contribuer aux loisirs et sports adaptés des personnes en situation de handicap physique et/ou mental, atteintes d’une maladie ou de toute autre difficulté entravant l’autonomie au quotidien.


Solidarité et amitié au Trophée Roses des Sables

Géraldine Rey.
Géraldine Rey. Photo M.A.

Géraldine Rey, 44 ans, pilote, passionnée de sport automobile, a grandi entre voitures et moteurs, son père, Jean-Jacques Rey, étant pilote de rallyes comme le Paris-Dakar. Elle se sentait toujours exclue de son entourage nettement masculin…

En 2001, Géraldine crée avec son père le Trophée Roses des Sables au Maroc, premier rallye-raid 100 % féminin, techniquement et économiquement accessible à toutes les femmes.

L’épreuve est devenue une tradition qui met en jeu l’esprit compétitif et une pensée stratégique des femmes unies aux valeurs tels que la solidarité, le travail en équipe et l’amitié.

À côté de l’aspect compétitif, Géraldine pense à aider les femmes et les enfants de la zone du parcours.

Le Trophée Roses des Sables soutient l’association "Le cancer du sein parlons-en!" et participe à l’événement "Octobre rose" qui permet de sensibiliser les femmes à la prévention du cancer du sein.


Le sport au service des enfants défavorisés

Yelena Isinbaeva.
Yelena Isinbaeva. Photo M.A.

Yelena Isinbaeva, née le 3 juin 1982 à Volgograd, est une athlète russe pratiquant le saut à la perche. Double championne olympique, aux Jeux d’Athènes en 2004 et Pékin en 2008, elle est également triple championne du monde et championne d’Europe. Elle est l’actuelle détentrice du record du monde du saut à la perche féminin.

Yelena Isinbayeva est membre du club des Champions de la Paix, un collectif de nombreux athlètes de haut niveau créé par Peace and Sport, organisation basée à Monaco.

Le 21 janvier 2013, Isinbaeva a lancé une fondation caritative qui vise à créer les conditions nécessaires pour les orphelins, les enfants privés de soins parentaux ou ceux qui sont dans une situation de vie difficile, pour pratiquer le sport, ainsi que pour promouvoir le sport de masse et soutenir les athlètes talentueux.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.