Rubriques




Se connecter à

Monaco a rendu un vibrant hommage à Kate Powers

Des centaines d’amis et proches de la patronne du Stars’n’Bars, décédée le 30 août dernier, se sont réunis, ce mardi matin, en la cathédrale. L’hommage était retransmis en direct.

Joëlle Deviras Publié le 08/09/2021 à 15:21, mis à jour le 08/09/2021 à 14:37
la cérémonie religieuse terminée, les proches de Kate Powers et de sa famille se sont retrouvés sur le perron de la cathédrale. Photo Jean-François Ottonello

La cathédrale Notre-Dame-Immaculée a rassemblé hier des centaines d’amis et intimes venus rendre un dernier hommage à Kate Powers, décédée le 30 août dernier à l’âge de 68 ans.

La cérémonie religieuse, célébrée par le chanoine Daniel Deltreuil, était retransmise en direct au Stars’n’Bars mais aussi sur les téléphones portables ou autres appareils connectés.

Celle qui a accueilli, servi, embrassé, réconforté, bichonné, dorloté, câliné tant de clients et leurs enfants, petits-enfants et même certainement arrière-petits-enfants, dans le mythique établissement aux couleurs de l’Amérique - sa première patrie, laisse une trace indélébile dans les cœurs.

En présence du prince Albert II

Fidèle ami de Kate Powers et de sa famille, le prince Albert II, de retour du Congrès Mondial de la Nature à Marseille, et avant son départ à Kiel en Allemagne, a souhaité être présent. À ses côtés : le conseiller de gouvernement-ministre pour l’Intérieur Patrice Cellario, le président du Conseil national Stéphane Valeri et le maire Georges Marsan.

 

Dans la cathédrale, et selon les souhaits des proches, le bleu avait remplacé le traditionnel noir des tenues vestimentaires. Bleu comme le ciel des jours de beau temps mais aussi comme la mer dans laquelle Kate Powers aimait s’immerger.

Kate croyait également aux bienfaits des méthodes non conventionnelles pour gagner en bien-être personnel. Riche d’un réseau de relations exceptionnel, elle faisait du « Stars » un lieu de rencontres et d’échanges à nul autre pareil.

Face à tous, Mike Powers a évoqué le souvenir de sa sœur. Des mots ultimes pour rappeler combien Kate n’avait de cesse de travailler. "Elle avait le désir sans fin que les gens s’aiment les uns les autres. Chacun peut partir de cette cathédrale en ayant la certitude qu’il a eu une place dans le cœur de Kate. Si elle était là, elle voudrait que nous nous enlacions tous."

 

C’est sur ces mots terriblement touchants que s’est achevée la cérémonie religieuse.

Les plus proches ont ensuite rejoint le Stars’n’Bars pour poursuivre la journée en souvenir de Kate Powers.

"Sa personnalité était débordante d’attention pour les autres". Photo J. D..

Elle était une amoureuse de la nature

Le père Deltreuil a d’emblée évoqué la métaphore marine. « Comme toujours, elle voulait se battre, se retirer chez elle pour reprendre des forces, retrouver la mer qui borde la Principauté, nager en eau libre, comme Albert Camus, avait ‘’toujours eu l’impression de vivre en haute mer, menacé’’ certes, mais ‘’au cœur d’un bonheur royal’’ ! Mais cette fois-ci, la haute mer, menaçante et attirante, l’a engloutie sans crier gare. Jusqu’au bout, elle nous aura surpris, pris de court, devancés. Jusqu’au bout, elle nous aura accueillis dans sa vie et en même temps, sa vie à elle nous aura échappé. »

Le père Deltreuil a ainsi souligné la personnalité complexe qu’était celle de Kate Powers.

Il a enfin mentionné l’extraordinaire ambition de l’Américaine devenue Monégasque qui œuvrait autant qu’elle pouvait en faveur de l’environnement. D’abord avec Monacology, créé il y a quinze ans pour sensibiliser les enfants, puis Monaco Green Team, jusqu’à être nommée ambassadrice de la Mission pour la transition énergétique en 2020.

"Sa personnalité était débordante d’attention pour les autres, elle aimait faire plaisir, notamment à ses clients que cela soit au Texan ou au Stars’n’Bars, tous étaient des VIP et aussi quel beau témoignage elle a su donner à la jeunesse de Monaco, par son écoute, sa compréhension, sa disponibilité."

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.