“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Monaco a participé au 25e conseil ministériel de l'OSCE

Mis à jour le 31/12/2018 à 05:09 Publié le 31/12/2018 à 05:09
25e conseil ministériel de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe .	(DR)

Monaco a participé au 25e conseil ministériel de l'OSCE

Gilles Tonelli, conseiller de gouvernement-ministre des Relations Extérieures et de la Coopération, a pris part au 25e conseil ministériel de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) qui s'est tenu dernièrement à Milan.

Gilles Tonelli, conseiller de gouvernement-ministre des Relations Extérieures et de la Coopération, a pris part au 25e conseil ministériel de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) qui s'est tenu dernièrement à Milan.

Le conseiller de gouvernement-ministre était accompagné par Isabelle Berro-Amadeï, ambassadeur,rReprésentant permanent de la Principauté de Monaco auprès de l'OSCE, et par Lorenzo Ravano, premier conseiller près l'ambassade de Monaco à Berlin.

Dans son discours, Gilles Tonelli a félicité la Présidence italienne de l'OSCE pour les efforts accomplis tout au long de l'année 2018 . Il a notamment salué l'action courageuse et déterminée de la Mission spéciale d'observation de l'OSCE en Ukraine afin de parvenir à apaiser les tensions dans la région.

Gilles Tonelli a également insisté sur l'importance de poursuivre le dialogue sur des sujets susceptibles de favoriser les opportunités d'interactions et de partage de bonnes pratiques. A ce titre, la Conférence méditerranéenne de l'OSCE en octobre dernier à Malaga a démontré que le thème de la transition énergétique, cher à la Principauté, pouvait générer des synergies positives entre les États.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct