“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Monaco à la XXXIIe Conférence internationale de la Croix-Rouge

Mis à jour le 16/12/2015 à 05:09 Publié le 16/12/2015 à 05:09
Philippe Narmino, vice-président de la Croix-Rouge monégasque, Carole Lanteri, représentant permanent de la Principauté auprès de l'Office des Nations Unies à Genève, et Frédéric Platini, secrétaire général de la Croix-Rouge.	(DR)
Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Monaco à la XXXIIe Conférence internationale de la Croix-Rouge

Philippe Narmino, vice-président de la Croix-Rouge monégasque, et Carole Lanteri, ambassadeur, représentant permanent de la Principauté auprès de l'Office des Nations Unies à Genève, accompagnés d'une délégation, ont participé à la XXXIIe Conférence internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge qui s'est déroulée, à Genève, du 8 au 10 décembre.

Philippe Narmino, vice-président de la Croix-Rouge monégasque, et Carole Lanteri, ambassadeur, représentant permanent de la Principauté auprès de l'Office des Nations Unies à Genève, accompagnés d'une délégation, ont participé à la XXXIIe Conférence internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge qui s'est déroulée, à Genève, du 8 au 10 décembre.

Placé sous le thème du « Pouvoir de l'Humanité », l'ordre du jour de cette Conférence était marqué par trois thématiques principales : prévenir et combattre la violence ; préserver la sécurité et l'accès à l'assistance et aux services humanitaires ; réduire les risques de catastrophes et renforcer la résilience. Au-delà de ces questions, les violations quotidiennes du Droit international humanitaire (DIH) étaient également au cœur des débats.

Dans son discours, Carole Lanteri a souligné l'attachement de la Principauté au renforcement du respect du Droit international humanitaire et a conclu en indiquant que l'adoption d'une résolution sur cette problématique devrait constituer un pas décisif vers la création d'un mécanisme de contrôle du respect de ce corpus de règles.

Par ailleurs, la Croix-Rouge monégasque a présenté, sur son stand au sein du « village humanitaire », le projet de seconde vie du Pavillon de Monaco à l'Exposition Universelle de Milan 2015. En effet, d'ici quelques mois, l'édifice, entièrement démonté, sera reconstitué sur le site de Loumbila, près de Ouagadougou, au bénéfice de la Croix-Rouge burkinabé, afin de servir de centre de formation polyvalent.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.