“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Monaco 4e à Malte

Mis à jour le 29/03/2019 à 10:21 Publié le 29/03/2019 à 10:21
Les haltérophiles peuvent être fiers de leur performance à Malte.

Les haltérophiles peuvent être fiers de leur performance à Malte. P.J.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Monaco 4e à Malte

Le 23 mars dernier, la délégation monégasque d’haltérophilie s’est rendue à Malte pour disputer le 41e tournoi des Jeux des Petits États.

Le 23 mars dernier, la délégation monégasque d’haltérophilie s’est rendue à Malte pour disputer le 41e tournoi des Jeux des Petits États. Dans cette compétition qui tient à cœur aux athlètes de la Principauté, quatre autres nations étaient en lice : Malte, l’Islande, Chypre et Saint-Marin.

Cette année, cinq haltérophiles monégasques ont représenté la Principauté. Trois athlètes masculins et deux féminines : Nicolas Battaglia, Jean Canestrier, Julien Ramos, Krystel Tudes et Laetitia Brizi.

Pendant la compétition, les Monégasques ont tout donné sur les deux mouvements : l’arraché et l’épaulé-jeté. Le plateau est connu pour sa difficulté, les athlètes peuvent ainsi se mesurer grâce à ce tournoi international. Le plus jeune haltérophile de la délégation, Nicolas Battaglia, a soulevé un total de 151 kg (66 kg à l’arraché et 85 kg à l’épaulé-jeté). Sur sa dernière tentative, il a échoué de peu à 88 kg.

En ce qui concerne l’emblématique entraîneur de la section et de la fédération monégasque d’haltérophilie, Jean Canestrier, il a validé son premier geste à 80 kg avant de se rattraper sur le second geste avec 100 % de réussite (110 kg à la troisième barre). Enfin, Julien Ramos a validé son premier mouvement à 85 kg avant d’échouer deux fois à 90 kg et à l’épaulé-jeté il aura soulevé 115 kg.

Du côté des filles, Brizi, qui est en très grande forme, réalise 121 kg au total et Tudes 115 kg.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.