“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Michael Douglas recevra la Nymphe de Cristal

Mis à jour le 27/04/2019 à 10:25 Publié le 27/04/2019 à 10:24
à l’instar d’Helen Mirren en 2017 (à droite), Michael Douglas recevra la Nymphe de Cristal du Festival TV de Monte-Carlo, récompensant l’ensemble sa carrière, des mains du prince Albert II. Monstre sacré du 7e art, l’acteur américain avait été révélé à la télévision dans la série Les Rues de San Francisco, dans les années 70. Michael Douglas, un ami de Monaco, où il a notamment assisté au Grand Prix de Formule 1 2013 et aux Laureus Awards 2002 (ici avec le tennisman Boris Becker), en compagnie de son épouse, l’actrice Catherine Zeta-Jones.

Michael Douglas recevra la Nymphe de Cristal

Après Donald Sutherland ou encore Helen Mirren, l’acteur américain sera récompensé pour l’ensemble de sa carrière, le 18 juin, lors de la 59e édition du Festival dédié à la petite lucarne

Il ne serait pas devenu pareil monstre sacré du cinéma sans les séries TV. En 1969, Michael Douglas, fils de Kirk Douglas, fait ses premiers pas sur le petit écran dans la série Playhouse, avant d’exploser aux yeux du monde quelques années plus tard.

De 1972 à 1976, l’acteur américain campe le personnage de l’inspecteur Steve Keller dans Les Rues de San Francisco et crève l’écran aux côtés de Karl Malden.

Le début d’une carrière phénoménale auréolée d’une performance quasi-unique dans le sacro-saint 7e art, puisque Michael Douglas décroche tour à tour l’Oscar du meilleur film, en tant que producteur de Vol au Dessus d’un Nid de Coucou (1976), puis celui de meilleur acteur dans Wall Street (1988).

Golden Globe 2019 pour un rôle comique

Michael Douglas enchaîne alors les récompenses et rôles cultes comme dans Basic Instinct (1992), où il donne la réplique à la diabolique Sharon Stone.

Omniprésent dans les salles obscures, il est à l’affiche du blockbuster du moment, Avengers : Endgame, et a fait un retour tonitruant avec la série La Méthode Kominsky, récompensée aux Golden Globes et signée de Chuck Lorre, déjà papa de The Big Bang Theory.

Une performance si remarquée que Michael Douglas a décroché le Golden Globe du meilleur acteur dans une série comique.

Des paddocks au tapis rouge

Le 18 juin, Michael Douglas recerva les honneurs de la profession au Grimaldi Forum, où le prince Albert II lui remettra donc la Nymphe de Cristal du 59e Festival de Télévision de Monte-Carlo. Trophée récompensant une carrière dévouée à la toile comme à la petite lucarne.

L’acteur américain rejoindra d’illustres pairs au palmarès, comme Helen Mirren, Patricia Arquette ou encore Donald Sutherland.

Une horde de fans guettera certainement le héros de A la Poursuite du Diamant Vert, pion du machiavélique The Game et, plus récemment, superhéros dans Antman et sa suite, Antman et la Guêpe, au pied du tapis rouge du Grimaldi Forum.

Michael Douglas sera assurément chez lui à Monaco où il avait notamment assisté au Grand de Formule 1 de Monaco depuis les stands Ferrari, en 2013, et foulé le tapis rouge des Laureus Awards en 2002, au bras de sa femme, l’actrice Catherine Zeta-Jones. Casting qu’on espère réuni le 18 juin prochain. L’appel est lancé.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct