“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Menton retombe dans ses travers

Mis à jour le 10/12/2019 à 10:20 Publié le 10/12/2019 à 10:20
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Menton retombe dans ses travers

Le déplacement à Montélimar représentait un tournant dans la saison du MBC.

Le déplacement à Montélimar représentait un tournant dans la saison du MBC. Une victoire permettait d’envisager le podium, a contrario une défaite replongeait Menton en bas de classement. Début de match plutôt timide pour les Mentonnais avec une défense très moyenne et une attaque maladroite. Montélimar, plus agressif, prenait vite l’avantage et terminait le QT1 avec une marge conséquente (22-12). Petite réaction du MBC dans le QT2, mais les locaux maintenaient leur emprise sur le match. Malgré une petite amélioration Menton subissait la loi de l’attaque adverse et regagnait les vestiaires avec un retard de 14 points (Mi-temps, 46-32). À la reprise, les choses ne s’arrangeaient pas pour les Mentonnais. Montélimar continuait sur le même rythme et imposait son adresse. L’écart grandissait inexorablement et on sentait venir la défaite. Avec 19 points de déficit à la fin du QT3 (72-53) la messe semblait dite. Le MBC avait une réaction d’orgueil au début du dernier QT, revenant vite à -11 à huit minutes du terme. Mais l’espoir était de courte durée et les locaux reprenaient leur festival pour finalement s’imposer nettement 100-75.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.