“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Menton : la guerre oubliée d’Indochine

Mis à jour le 14/06/2019 à 10:23 Publié le 14/06/2019 à 10:23

Menton : la guerre oubliée d’Indochine

La commémoration nationale d’hommage aux Morts pour la France en Indochine s’est déroulée hier sur la place des Victoires.

La commémoration nationale d’hommage aux Morts pour la France en Indochine s’est déroulée hier sur la place des Victoires. J.-C. Guibal a présidé la cérémonie aux côtés du lieutenant-colonel Philippe Bocquet ou du chef d’escadron Laurent Evans, mais aussi des représentants des associations patriotiques locales et des porte-drapeaux. 110 000 soldats sont morts en Indochine, 80 000 y ont été blessés et de très nombreux autres ont souffert de la captivité. Ce sont les accords de Genève, en 1954, qui ont mis fin au conflit.

« J’étais petit quand Dien Bien Phu est tombé. C’est à ce moment que j’ai éprouvé une émotion particulière. C’est une guerre oubliée, les soldats n’ont pas été honorés à la hauteur de ce qu’ils auraient dû être. C’est un sentiment de fierté, d’émotion et de compassion qui m’anime aujourd’hui » a déclaré le maire de Menton. T.B


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.