“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Menton basket à l'assaut du leader

Mis à jour le 16/03/2018 à 05:05 Publié le 16/03/2018 à 05:05
Menton face au leader demain soir au Careï.

Menton face au leader demain soir au Careï. L.B.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Menton basket à l'assaut du leader

Il reste quatre journées seulement et le MBC va recevoir trois fois.

Il reste quatre journées seulement et le MBC va recevoir trois fois.

À commencer par le leader Aix-Venelles, samedi soir. Un match au sommet entre le premier et le troisième. « On espère faire quatre sur quatre sur les prochains matchs », envisage Philippe Agostini, le coach du MBC, « on s'attaque au leader et ensuite à des équipes qui joueront le maintien, leur survie, donc ce ne sera pas facile du tout. Mais notre objectif est de finir sur le podium et de prendre la deuxième place ». Si le technicien mentonnais juge qu'il est impensable de rattraper le leader, « à moins de catastrophe improbable », l'idée est bien de détrôner la Ravoire-Challes de sa place de dauphin.

Mais demain, la rencontre sera évidemment très compliquée entre la meilleure défense de la poule, le MBC (1 358 pts), et la meilleure attaque ; Venelles a inscrit 1 624 points.

« On devra les emmener sur notre terrain, les obliger à défendre », estime Agostini qui espère récupérer Losson incertain. Crocioni remplacera numériquement Daramé (indisponible).

Un match de haut de tableau qui va très certainement régaler les supporteurs mentonnais.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.