Rubriques




Se connecter à

Menton a connu la nuit la plus chaude en 2021

La cité du citron détient le record français de la température nocturne la plus élevée enregistrée en 2021, selon la rétrospective de l’année de Météo France.

M.B. Publié le 20/12/2021 à 10:41, mis à jour le 20/12/2021 à 15:25
Menton avait déjà connu des nuits plus chaudes les années précédentes. Photo Sébastien Botella

28,9°C. C’est la température minimale la plus élevée enregistrée en France cette année, selon la rétrospective 2021 de Météo France, et elle a été relevée à Menton! La nuit du 14 août, plus précisément, "au cœur de la vague de chaleur qu’a connu le sud du pays", précise Matthieu Sorel, climatologue pour Météo France. "Il ne s’agit toutefois pas d’un record pour cette station qui a déjà connu des nuits plus chaudes", poursuit-il.

En août 2003, la nuit la plus chaude

Notamment 29°C le 27 juin 2019, 29,8°C le 8 août 2015, ou encore - record ultime pour la commune à ce jour - 30,3°C la nuit du 6 août 2003! Cette mesure avait d’ailleurs permis à la cité du citron de détenir le record de la température minimale la plus élevée jamais observée en France… Jusqu’au 1er août 2017, date à laquelle Marignana, village de 109 habitants à l’ouest de la Corse, a arraché ce record avec une température minimale de 30,5°C enregistrée.

 

Comment expliquer de telles températures dans la commune? "C’est l’effet Méditerranée, détaille Matthieu Sorel. La chaleur reste. C’est souvent sur le littoral que sont relevées ces températures nocturnes les plus élevées: Calvi, Perpignan, Monaco…" Un lien, aussi, avec le réchauffement climatique? "Pas directement, nuance le climatologue. Il est clair cependant qu’on devrait observer à l’avenir des températures de plus en plus élevées."

Au niveau mondial, 2021 se rapproche des températures normales, elle devrait cependant figurer parmi les dix années les plus chaudes jamais enregistrées. 2020 reste l’année la plus chaude jamais mesurée sur le globe, marquée par des épisodes exceptionnels: des canicules, et une tempête Alex aux conséquences dramatiques dans les vallées de la Roya et de la Vésubie.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.