“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Médailles du travail : des agents municipaux en or et en argent

Mis à jour le 03/01/2019 à 05:53 Publié le 25/12/2018 à 05:53
Thierry Scursoglio (à droite) : 35 ans de liens très forts avec la mairie, la jeunesse et le milieu associatif.

Médailles du travail : des agents municipaux en or et en argent

À l'occasion du Noël du personnel de la mairie, Jean-Jacques Raffaele, le maire, a remis leur médaille du travail à deux agents dévoués de longue date à La Turbie et ses habitants.

À l'occasion du Noël du personnel de la mairie, Jean-Jacques Raffaele, le maire, a remis leur médaille du travail à deux agents dévoués de longue date à La Turbie et ses habitants.

À Marie-Antoinette Poulain, que les enfants de l'école connaissent bien car elle est la responsable de la cantine, il a remis la médaille d'argent, pour 20 ans de belle collaboration. Et à Thierry Scursoglio, la médaille d'or, pour 35 ans. Très impliqué auprès de la jeunesse pour être notamment président de l'ASCT (association de l'Association sportive et culturelle turbiasque), Thierry Scursoglio est également le président de la section Football, surveillant à la cantine.

Il fut longtemps responsable de la piscine. Et c'est lui qui a organisé avec grand succès les multi-activités proposées aux écoliers turbiasques dans le cadre des NAP (nouvelles activités périscolaires) - abandonnées avec le retour à la semaine des 4 jours au grand dam des enfants.

Marie-Antoinette Poulain médaillée d'argent pour 20 ans de fidélité à la mairie de La Turbie.
Marie-Antoinette Poulain médaillée d'argent pour 20 ans de fidélité à la mairie de La Turbie. MEC

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct