“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Mecaplast : 62 ans et une nouvelle jeunesse

Mis à jour le 16/03/2017 à 05:27 Publié le 16/03/2017 à 05:27
Thierry Manni, président du conseil d'administration de Mecaplast Group Key Plastics, hier, dans son bureau de l'avenue Albert II.

Thierry Manni, président du conseil d'administration de Mecaplast Group Key Plastics, hier, dans son bureau de l'avenue Albert II. Jean-François Ottonello

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Mecaplast : 62 ans et une nouvelle jeunesse

«Mecaplast Key Plastics» : c'est le nouveau nom du groupe fondé par Charles Manni. Son fils Thierry explique ici comment, après des périodes difficiles, ce fleuron de l'industrie se développe à nouveau

Je souhaite à tous les Mécaplastiens un très joyeux anniversaire et les remercie pour leur travail. » Hier, Thierry Manni, fils de Charles, fondateur du groupe, fêtait les 62 ans de Mecaplast. Autant dire une deuxième jeunesse. Car après les difficultés économiques, les plans sociaux et quelques rudes moments, l'entreprise, emblème de la réussite industrielle monégasque, a su retrouver la voie du développement. Avec une augmentation de capital - fonds Equistone, BPI France et Thierry Manni -, Mecaplast a notamment racheté Key Plastics, passant d'un chiffre d'affaires de 800 millions à 1,1 milliard. Aujourd'hui, l'entreprise représente 50 implantations dans 21 pays, 66 000 tonnes de plastiques transformés et plus 10 000 salariés dans le monde.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.