“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

MEB : l'Inde, terre de nouvelles opportunités

Mis à jour le 26/11/2018 à 05:07 Publié le 26/11/2018 à 05:07
La conférence sur les atouts de l'Inde a été organisée par le MEB au Monte-Carlo Bay, en prélude à son voyage à New Delhi, prévu en février prochain.	(DR)

MEB : l'Inde, terre de nouvelles opportunités

Alors qu'ils sont cette semaine en déplacement à Dubaï, près de soixante-dix acteurs économiques de Monaco étaient réunis récemment au Monte-Carlo Bay Hotel pour une conférence organisée par le Monaco Economic Board (MEB) sous l'égide de Patrick Médecin, Ambassadeur de Monaco en Inde.

Alors qu'ils sont cette semaine en déplacement à Dubaï, près de soixante-dix acteurs économiques de Monaco étaient réunis récemment au Monte-Carlo Bay Hotel pour une conférence organisée par le Monaco Economic Board (MEB) sous l'égide de Patrick Médecin, Ambassadeur de Monaco en Inde.

À cette occasion, Yashika Mehta, directeur-adjoint de la Division Économie et Commerce de l'Ambassade d'Inde en France et à Monaco a évoqué les nombreux atouts du pays.

Une mission à New Delhi en février

L'Inde se transforme et a récemment accentué son ouverture sur le monde. Si les échanges économiques entre le pays et la Principauté sont actuellement à développer, ils vont pouvoir augmenter lors de la Mission économique organisée par le MEB à New Delhi et prévue du 3 au 6 février 2019.

Dans son mot d'accueil, son président Michel Dotta a d'ailleurs invité les participants à se projeter avec optimisme vers ce prochain déplacement : « Après la Russie ou plus récemment la Chine, il semble que les déplacements chez les géants mondiaux nous réussissent plutôt bien. »

Dans son propos, Yashika Mehta a présenté les opportunités d'investissements qui s'offrent aux entrepreneurs monégasques en Inde, où le contexte de développement économique est remarquable : en 10 ans, le PIB du pays a doublé.

Nombreux atouts

Elle a notamment évoqué les nombreux atouts susceptibles de séduire les investisseurs étrangers : une population jeune, un immense marché intérieur, une influence économique mondiale croissante, des infrastructures en développement ou encore une compétitivité mondiale en nette progression.

Le Gouvernement indien a également entrepris de nombreuses réformes favorables aux entreprises, telles que la mise en place d'une taxe sur les biens et les services visant notamment à simplifier la structure des impôts indirects et à stimuler l'économie.

Grâce à la démonétisation des billets mise en place en 2016, le commerce électronique et le paiement en ligne ont connu un important essor. Autre exemple significatif de réforme, la mise en place d'un code d'insolvabilité et de faillite destiné à résoudre ce type de litiges dans des délais stricts ou encore la création d'un formulaire visant à faciliter le processus de constitution d'une société.

L'Inde a également su développer de nombreux secteurs, tels que l'automobile (4e plus grand marché de véhicules), la chimie (3e plus grand producteur de produits chimiques en Asie), l'électronique (un des plus importants marchés d'électronique grand public de la région Asie-Pacifique) ou encore l'aviation (9e plus grand marché d'aviation civile).

C'est ensuite Sumeet Anand, fondateur d'« InSight Growth Partners » et vice-président de l'Indo French Chamber of Commerce, qui a pris la parole auprès des entrepreneurs présents, leur conseillant de prendre le temps de découvrir ce pays, en acceptant ses réalités.

L'Inde, qui fait face à de nombreux challenges, présente en effet des perspectives exceptionnelles.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct