“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

MBA s'adjuge le derby de la Principauté

Mis à jour le 11/10/2016 à 05:01 Publié le 11/10/2016 à 05:01
La hargne de Coralie Magoni et ses 25 points passés au cours du match ont eu raison des ambitions de l'ASM.

La hargne de Coralie Magoni et ses 25 points passés au cours du match ont eu raison des ambitions de l'ASM. P. Magoni

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

MBA s'adjuge le derby de la Principauté

Le derby fratricide entre les deux équipes monégasques de N2 a attiré les foules, samedi soir, au gymnase de l'Annonciade, plein à craquer au coup d'envoi.

Le derby fratricide entre les deux équipes monégasques de N2 a attiré les foules, samedi soir, au gymnase de l'Annonciade, plein à craquer au coup d'envoi. Il en allait encore une fois de la suprématie du basket féminin en Principauté, les deux clubs ayant à cœur de faire plaisir à leurs supporters. D'autant que les deux formations étaient encore les seules à ce jour à être invaincues dans leur championnat…

Cet engouement démontre, s'il le fallait encore, que le sport féminin a toute sa place et son public.

C'est l'ASM qui ouvrait les hostilités et les compteurs grâce à Mahouchiza. Mais, rapidement, les filles du MBA prenaient le commandement des opérations pour ne plus le quitter jusqu'à la fin de la rencontre. Le jeu proposé par les deux équipes était d'une forte et belle intensité, Élodie Becker et Coralie Magoni faisant admirer leur adresse avec cinq tirs bonifiés chacune dans le 1er quart-temps, permettant au MBA de creuser un premier écart (+7, 10').

L'équipe d'Olga Tarasenko continuait alors à imposer son style, en dépit de l'excellente prestation de la nouvelle recrue asémiste, Aminata Diop, difficile à contenir sous les paniers avec son 1,93 m.

Côté locales, c'est Alex Tchamgoué qui faisait parler sa technique et sa puissance tant en attaque qu'en défense. Malgré une fin de QT mal négociée, les joueuses du MBA regagnaient les vestiaires avec 9 points d'avance.

Envie et précision

A la reprise, les joueuses de l'ASM durcissaient le jeu à l'instar de Carine Paul qui, malgré ses années passées à Bourges en Ligue féminine, avait bien du mal à prendre le dessus sur ses adversaires qui défendaient avec envie et précision.

Dans cette confrontation plaisante et disputée dans un bel état d'esprit, une joueuse du MBA éclaboussait les échanges par son talent, Coralie Magoni, la meneuse qui dirigeait son équipe de main de maître avec toute la panoplie nécessaire, de superbes shoots à trois points et 25 points engrangés à elle toute seule au coup de sifflet final.

Le MBA ne tremblait pas et s'adjugeait à nouveau la victoire dans le derby de la Principauté avec, au final, un matelas confortable de 12 points d'avance sur l'équipe de l'ASM. Pour le plus grand plaisir du président, Eric Elena : « Ce soir, le MBA prend les commandes du championnat mais la route est encore longue. Je suis un président heureux car les benjamines et les minimes du club ont aussi gagné leur match dans l'après-midi. Samedi, on se déplace à Montpellier, équipe qui peut paraître plus faible, mais n'oublions pas que c'est là-bas que nous avons hypothéqué nos chances l'année dernière… »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.