“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

MBA intraitable en défense

Mis à jour le 15/11/2016 à 05:09 Publié le 15/11/2016 à 05:09
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

MBA intraitable en défense

Un déplacement au Smuc est toujours quelque chose de périlleux.

Un déplacement au Smuc est toujours quelque chose de périlleux. La coach monégasque connaît bien l'ambiance qui règne dans cette salle marseillaise, avec un public tout acquis à la cause de leurs protégées. Et ce n'est qu'un euphémisme.

C'est pour ces raisons que, durant toute la semaine précédant cette rencontre, les entraînements ont été sérieux et intenses afin de pouvoir reproduire la même copie lors du match. Les joueuses de la Principauté vont lui donner raison.

Dès l'entame, elles imposent un rythme soutenu, prenant rapidement 7 points d'avance. L'entraîneur marseillais comprend vite que le MBA a fait le déplacement dans la cité phocéenne avec la ferme intention de rapporter la victoire. Le premier QT s'achèvera avec +11 en faveur des visiteuses. Le second sera de toute beauté, les Marseillaises, soutenues par un public bruyant, ne lâchant rien.

L'équipe d'Olga Tarasenko, avec à la baguette Coralie Magoni, récite son basket, le contenu est complet, jeu placé, contre-attaque. Les Monégasques rejoindront les vestiaires avec 22 points d'avance à la mi-temps.

En finale de coupe régionale

À la reprise, les Marseillaises retrouvent leur adresse et réduisent l'écart en revenant à 13 points. Sans jamais douter, les joueuses du MBA remettent une accélération avec une facilité déconcertante, ne laissant aucun suspense sur le résultat final (70-43), avec 27 points d'avance pour le MBA. Il faut souligner au passage la bonne prestation d'Elodie Decker, auteur de 11 points, soutenue sans relâche par toute sa famille. Eric Elena, le président du club, analysait cette nouvelle victoire : « Cela fait quatre matchs que l'on n'encaisse qu'une quarantaine de points. La défense est notre point fort. Mais restons lucides, la route est encore longue. Jeudi soir, nous avons gagné contre le club de Nice, le NBAO, nous qualifiant pour la finale de la Coupe de la Côte d'Azur qui aura lieu le 17 décembre. »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.