“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

MBA dompte Lyon

Mis à jour le 02/03/2020 à 11:14 Publié le 02/03/2020 à 11:14
Dans un match à sens unique, MBA a dominé Lyon.

Dans un match à sens unique, MBA a dominé Lyon. R.R.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

MBA dompte Lyon

Le club Monaco Basket Association de Wensikoua Tchangoué - récemment nommée coach suite au départ d’Olga Tarasenko - a largement dominé l’ASVEL pour l’emporter 86-61, dans une rencontre à sens unique.

Le club Monaco Basket Association de Wensikoua Tchangoué - récemment nommée coach suite au départ d’Olga Tarasenko - a largement dominé l’ASVEL pour l’emporter 86-61, dans une rencontre à sens unique.

Le début de match entre les formations monégasque et lyonnaise est relativement serré. Les deux équipes se jaugent au fil des minutes et l’ASVEL est présent à la réception de tous les rebonds offensifs sur les tirs des Monégasques.

Ceci n’a pas particulièrement plu à Tchangoué, qui secoue ses joueuses très tôt.

MBA impose son rythme

Emmenée par Coralie Magoni dans le cœur du jeu et par l’adresse à 3 points de Noémie Lemaire, MBA accélère son jeu pour mener 15-4 face à des Lyonnaises absentes. Les Rouge et Blanc mènent logiquement au terme du premier quart-temps (19-8).

Le début du second, quant à lui, vire à l’avantage des Lyonnaises, plus conquérantes. En défense, l’ASVEL se montre enfin plus agressif, en imprimant un pressing constant sur la porteuse de balle azuréenne. Voyant l’ASVEL revenir petit à petit, Magoni sort le grand jeu avec un 3 points qui assomme les visiteuses (27-14).

Le mal-être offensif de l’ASVEL demeure surprenant, comme l’a montré cette action de Kimsy Demontoux qui, seule face au panier, rate l’immanquable. La rotation emmenée par Rousseau, Guillot et Souffrant fonctionnant bien, MBA vire en tête à la pause (32-20).

Une Guiday Mendy de haut niveau

Au retour des vestiaires, Lyon imprime d’entrée le même rythme que dans le deuxième quart-temps. Gonflées d’envie, les dixièmes du classement parviennent à combler leur retard et à revenir à -10 points grâce à deux lancers francs « offerts » par les Monégasques. Cependant, grâce à l’expérience et à la détermination de Guiday Mendy (27 points au total), le club de la Principauté se remet dans le sens de la marche. Précieuse dos au panier, elle a encore été d’une grande aide pour ses coéquipières. Avec une présence défensive de bien meilleure facture, MBA continue de contrôler le match à l’issue du troisième quart-temps (58-41). Finalement, dans le dernier round, les Lyonnaises finissent par lâcher totalement prise et s’inclinent lourdement 86-61.

La soirée ne pouvait pas être plus belle puisque dans le même temps, la défaite de Roanne sur le terrain de Feytiat (67-48) permet à MBA de s’emparer de la 3e place.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.