“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Max Gallo : Un être ambigu et biface...

Mis à jour le 08/01/2016 à 05:14 Publié le 08/01/2016 à 05:14
Max Gallo ne regrette pas son rapide passage auprès de François Mitterrand. Mais il en conserve une image très contrastée.

Max Gallo ne regrette pas son rapide passage auprès de François Mitterrand. Mais il en conserve une image très contrastée. Richard Schroeder

Max Gallo : Un être ambigu et biface...

L'écrivain niçois Max Gallo, éphémère compagnon de route de François Mitterrand, n'a pas forcément une folle envie de s'épancher à son sujet.

L'écrivain niçois Max Gallo, éphémère compagnon de route de François Mitterrand, n'a pas forcément une folle envie de s'épancher à son sujet. Celui qui fut porte-parole du gouvernement de Pierre Mauroy de mars 1983 à juillet 1984, après avoir été élu député PS des Alpes-Maritimes en 1981, nous renvoie d'abord poliment à un article rédigé voici vingt ans dans Le Figaro, au lendemain de sa mort.

Puis il consent malgré tout, sans enthousiasme perceptible, à nous retracer à grands traits « son » Mitterrand. Un homme rencontré pour la première fois sur le plateau de...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct