“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Masque obligatoire, chiens interdits, accès unique... Réouverture de la plage du Larvotto à Monaco

Mis à jour le 04/07/2020 à 19:16 Publié le 04/07/2020 à 18:31
Les modalités d’accès et le port du masque obligatoire jusqu’à la plage en ont dérouté plus d’un

Les modalités d’accès et le port du masque obligatoire jusqu’à la plage en ont dérouté plus d’un Photo Cyril Dodergny

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Masque obligatoire, chiens interdits, accès unique... Réouverture de la plage du Larvotto à Monaco

Les baigneurs ont retrouvé, ce samedi 4 juillet, les plages du Larvotto à Monaco reconfigurées jusqu’au 13 septembre. Les modalités d’accès et le port du masque obligatoire jusqu’à la plage en ont dérouté plus d’un.

Au thermomètre: 27 degrés! Un temps à aller se baigner.

Nombreux sont ceux qui se sont fait cette réflexion ce samedi, tant la plage du Larvotto, enfin rouverte au public, a été prise d’assaut par les baigneurs en manque de Méditerranée.

Fermée à l’automne dernier pour entamer un vaste chantier de deux années dans le quartier, l’unique plage de la Principauté rouvre temporairement ses portes jusqu’au 13 septembre, pour permettre de profiter du littoral par temps chaud.

"J’applique les règles, Madame!"

Mais la logistique mise en place par le gouvernement pour accéder à la plage, fait que la baignade se mérite encore plus qu’avant.

Première déconvenue à l’arrivée, dont trois amies font les frais: le port du masque est obligatoire pour circuler, jusqu’à l’installation sur le sable. Comme un videur à l’entrée d’une boîte de nuit, un agent de la police maritime veille à faire respecter la consigne et invite le trio à rebrousser chemin.

Même chose pour une riveraine qui veut passer, avec son chien en laisse. Les bêtes à quatre pattes ne sont pas tolérées. Et ça ne plaît guère à certains. "Écoutez Madame, je viens de prendre mon service ce matin et j’applique les règles qui ont été établies", plaide l’agent, face à l’humeur de dogue de la riveraine refoulée.

"Des efforts ont été faits"

Une fois passé l’unique accès depuis l’avenue Princesse-Grace, il faut enjamber le chantier du Larvotto qui est toujours actif. Une passerelle, puis un escalier – ou une plateforme ascenseur – permettent de gagner la plage. Cet accès est unique avec un sens pour entrer, et un autre pour sortir.

Outre la disparition du T central, le site balnéaire est le même. Une longue bande de gravillons blancs a été déployée, ourlée par un long cheminement en planches, comme à Deauville, qui permet de parcourir toute la zone.

Des douches et des sanitaires temporaires ont été installés, comme quelques tentes immaculées, côté Est, pour se préserver de la chaleur.

L’ensemble est plutôt réussi, de l’avis général des baigneurs qui ont pris hier leurs quartiers d’été. "Des efforts ont été faits, admet Françoise, qui a plutôt ses habitudes balnéaires à Cap-d’Ail. Ceci dit, l’accès n’est pas très engageant, on voit les grues et on entend le chantier."

Ce devrait être le point noir en semaine, pour tous ceux qui rêvent d’une sieste sur la plage. Le chantier du Larvotto, juste derrière la palissade de la plage, et celui de l’extension en mer, tout proche, donnent le "la" à un brouhaha de fond. Mais 2020 est une année transitoire pour le quartier.

"Détendre la clientèle au maximum"

Pour cette reprise, en plus des équipements, le gouvernement a permis à quelques commerces de retrouver un lieu d’exploitation.

Le Miami, enseigne phare de la plage, dispose d’une terrasse pour déjeuner et de longues rangées de matelas à louer pour les amateurs. L’équipe du Palais du Maillot, autre commerce historique du Larvotto, a pris possession de deux chalets en bois pour y vendre maillots, crèmes solaires, bouées…

À côté, le snack Moana enchaîne les cafés et les jus d’oranges pressées. "Nous sommes là pour détendre la clientèle au maximum, qui attendait cette réouverture et qui en a bien besoin", lance Eric, alias Tonton, étonné déjà d’une telle affluence. "Je fais de mon mieux pour sourire au maximum", ajoute-t-il en riant.

Une bonne humeur qui rappelle que, malgré tout, c’est l’été et qu’on est à la plage!

De 7h à 20h

À circonstances exceptionnelles, mesures exceptionnelles.

Pour cette réouverture estivale au milieu des chantiers, l’accès à la plage du Larvotto, déjà réglementé physiquement, le sera aussi dans le temps, chaque jour.

Jusqu’au 31 août, la plage sera ouverte tous les jours de 7 heures à 20 heures. Et de 8 heures à 19 heures du 1er au 13 septembre, avant sa fermeture, à nouveau, jusqu’à l’été 2021.

Impossible, donc, d’imaginer aller pique-niquer le soir sur le sable.

Autre contrainte: le port du masque est obligatoire pour entrer sur le site et naviguer sur la promenade jusqu’à s’installer sur sa serviette ou son transat.

Les chiens, les ballons, les vélos, les skate-boards et les rollers ne sont pas les bienvenus.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.