“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Maison diocésaine : un lieu de réflexion et d'échanges

Mis à jour le 11/10/2018 à 05:12 Publié le 11/10/2018 à 05:12
L'Agora fait sa première rentrée avec un programme riche et diversifié de rencontres souvent gratuites et qui fait appel à de nombreux intervenants et intellectuels spécialement invités par le diocèse.

L'Agora fait sa première rentrée avec un programme riche et diversifié de rencontres souvent gratuites et qui fait appel à de nombreux intervenants et intellectuels spécialement invités par le diocèse. J.D.

Maison diocésaine : un lieu de réflexion et d'échanges

Nouveau lieu, nouvelle saison.

Nouveau lieu, nouvelle saison. Le diocèse de Monaco annonce un programme chargé et qui s'adresse à tous. Débats, conférences, ciné-club, le Service de la formation et celui de la famille et des questions de société donnent rendez-vous, tout au long de l'année, dans un lieu inédit, l'Agora, la toute nouvelle Maison diocésaine, à quelques pas du parking de la Gare, entre la rue Bel-Respiro et la rue Bellevue.

Les thèmes sont variés et se veulent accessibles au plus grand nombre, peu importe sa croyance ou son engagement. On y trouve évidemment un cycle de formation pour les initiés, ceux qui veulent se plonger dans les secrets de la Bible, de la philosophie, ou encore dans une découverte de la vie spirituelle et de la prière entourée par quelques religieuses.

Mais aussi, l'Agora, ce nouveau lieu culturel en Principauté, permettra, dans d'excellentes conditions, de profiter d'un ciné-club de qualité au moins une fois par mois, le lundi soir, suivi à chaque fois d'un débat. Les films proposés sont pour la plupart des films très récents sur des sujets actuels.

Droits des malades et fin de vie

La famille n'est pas oubliée dans des conférences sur la communication dans le couple ou sur les relations parents-enfants.

Les rendez-vous principaux de l'année sont les trois débats grand public qui aborderont des thèmes majeurs telle que la bioéthique, avec la présence de Jean Leonetti, maire d'Antibes, qui a conduit la loi qui porte son nom, relative aux droits des malades et à la fin de vie. Les médias seront au cœur du débat « Peut-on leur faire confiance ? », avec François Ernenwein, rédacteur en chef du journal La Croix. Et enfin « Vers une banalisation de la violence ? » avec entre autres Patrice Ribeiro, commandant divisionnaire de la police nationale française et secrétaire général du syndicat Synergie-officiers, et Christophe Soullez, directeur de l'Observatoire national de la délinquance.


La suite du direct