“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Main basse sur les podiums

Mis à jour le 19/02/2020 à 11:24 Publié le 19/02/2020 à 11:24
Les équipes de la SNM se sont placées sur le podium pour chacune de leurs courses.	(DR)
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Main basse sur les podiums

La Société nautique de Monaco a organisé samedi la seconde édition de la Régate du port d’Hercule.

La Société nautique de Monaco a organisé samedi la seconde édition de la Régate du port d’Hercule. Une régate d’aviron de mer importante puisqu’elle comptait double, à la fois pour le classement des clubs français, mais aussi pour celui du challenge Méditerranée, qui classe les clubs d’Italie, de Monaco, de France et d’Espagne.

Pour cette édition 2020, 260 rameurs venus d’Allemagne, de France, d’Italie et d’Espagne avaient répondu présents. Répartis en 86 équipages, ils ont couru les 21 courses de la journée, au large de la Principauté. Âgés de 16 à 71 ans, les rameurs ont rencontré des conditions météo agréables, sans vent ni houle.

Les membres de la Société nautique de Monaco, qui étaient inscrits dans 11 des 21 courses de la journée, ont fait main basse sur les podiums.

En effet, les athlètes de Daniel Fauché ont fini dans les trois premiers de toutes leurs courses, ramenant l’or 6 fois.

À noter la performance des seniors femmes en solo et de leurs homologues masculins qui ont trusté les trois premières places de leurs courses respectives.

Petite frayeur pour les cadets au passage de la ligne d’arrivée : certains d’entre eux se sont retrouvés au beau milieu d’un banc de thons de belles tailles qui chassaient à l’entrée du port.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.