Rubriques




Se connecter à

M. Valeri ferait mieux de se déclarer clairement

À un an tout juste des élections nationales, le ton de Jean-Louis Grinda, conseiller national de l'opposition UM, se durcit à l'égard de Stéphane Valeri, conseiller de gouvernement…

Propos recueillis par Joëlle deviras Publié le 17/02/2017 à 05:11, mis à jour le 17/02/2017 à 05:11
Jean-Louis Grinda, conseiller national de l'opposition Union Monégasque.
Jean-Louis Grinda, conseiller national de l'opposition Union Monégasque. E.D.

Quand un conseiller de gouvernement doit-il se retirer de ses fonctions s'il brigue un poste au Conseil national ? C'est la question qui revient régulièrement depuis décembre dernier, quand l'UM a déposé une proposition de loi qui vise à encadrer les situations parfois jugées délicates d'un poste à l'autre.

Jean-Louis Grinda a souhaité largement préciser sa position et celle de son groupe politique Union Monégasque à la suite de l'intervention de Stéphane Valeri au Monaco press club. Une rencontre à laquelle le conseiller national a été convié, aux côtés des membres du press club, et où il avait d'ailleurs pris le micro. À cette occasion, le conseiller de gouvernement, qui ne s'est pas déclaré candidat, a expliqué sa position sur le texte de l'UM (lire notre article du 10 février).

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.