“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

M.-C. Thouret : Défendre le bien collectif de ma commune

Mis à jour le 18/01/2019 à 05:07 Publié le 18/01/2019 à 05:06

M.-C. Thouret : Défendre le bien collectif de ma commune

L’agenda de la maire de Sospel est chargé, entre la construction de la nouvelle route pour désenclaver les hameaux sinistrés, les gros projets qui démarrent et la volonté de repartir aux Municipales

Depuis le début de son premier mandat en 2014, Marie-Christine Thouret a dû faire face à de nombreuses embûches : administratives, techniques et humaines aussi ! Pas facile de débarquer dans une mairie « où l’on ne m’attendait pas » pour reprendre les rênes et tenter d’imposer sa vision des choses. Ce ne fut pas chose aisée à Sospel, mais aujourd’hui, l’élue assume la tête haute et annonce qu’elle se représentera aux prochaines élections municipales de 2020. Loin d’être une « addict de la politique », elle veut néanmoins achever les projets qu’elle a entamés et faire que l’intérêt collectif l’emporte dans le village de la Bévéra.

Le point sur les gros dossiers de 2019.

Les « Déroutés » bientôt raccordés

C’est le dossier épineux de 2018, dont Marie-Christine Thouret se serait bien passée ! Depuis l’éboulement qui a détruit la route de Béroulf en avril dernier et privé d’accès les habitants des hameaux, la maire a eu à gérer une situation encore loin d’être réglée. Ainsi, après la phase délicate de la gestion humaine, il a fallu s’occuper du lit de la Bévéra entravée par le glissement de terrain. De lourds travaux qui viennent de s’achever. Aujourd’hui, c’est la route qui doit être reconstruite et tout le secteur sécurisé.

La construction de la route : « Trois tracés avaient été envisagés avec le Département qui nous offre toute sa disponibilité et sa technicité. Mais nous n’avons finalement qu’une seule possibilité : ce sera une nouvelle piste entièrement créée,...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct