“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Lundi : un nombre de personnes record à Monaco

Mis à jour le 24/05/2018 à 05:21 Publié le 24/05/2018 à 05:21
84 000 visiteurs le dimanche en 2017 mais plus encore le lendemain puisque tous les résidents étaient rentrés chez eux et les salariés avaient retrouvé leur poste de travail.

84 000 visiteurs le dimanche en 2017 mais plus encore le lendemain puisque tous les résidents étaient rentrés chez eux et les salariés avaient retrouvé leur poste de travail. Nice-Matin

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Lundi : un nombre de personnes record à Monaco

Les visiteurs sont certainement plus visibles que les salariés, donnant ainsi l'impression d'une fréquentation maximale durant le Grand Prix.

Les visiteurs sont certainement plus visibles que les salariés, donnant ainsi l'impression d'une fréquentation maximale durant le Grand Prix. Pourtant, il n'en est rien. L'absence de salariés pendulaires les jeudi et vendredi n'est pas compensée par une fréquentation additionnelle de touristes ou excursionnistes. En revanche, le samedi et le dimanche, la fréquentation est bien plus élevée que d'ordinaire. Durant ces quatre jours, la fréquentation oscille entre 72 000 et 84 000 personnes. C'est donc non pas durant l'événement mais le lendemain que Monaco accueille un nombre de maximum de personnes, les salariés et résidents étant tous de retour tandis que la population additionnelle liée au Grand Prix n'a pas encore quitté Monaco.

Autre surprise : contrairement à une idée reçue, le départ des résidents reste limité. Il ne serait que de 20 %.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.