“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Lumière sur Monaco lors de la Fashion week de Bombay

Mis à jour le 12/08/2019 à 10:11 Publié le 12/08/2019 à 10:11
Le styliste indien Rahul Mishra présenté une collection dédiée et inspirée par la Principauté lors de la Fashion week 2019 de Bombay.	(DR)

Lumière sur Monaco lors de la Fashion week de Bombay

Suite à son voyage à la dernière Fashion week de Monaco l’été dernier, le styliste indien Rahul Mishra, en étroite collaboration avec le bureau de représentation de Monaco en Inde, a présenté cet été une collection dédiée et inspirée par la Principauté lors de la Fashion week 2019 de Bombay.

Suite à son voyage à la dernière Fashion week de Monaco l’été dernier, le styliste indien Rahul Mishra, en étroite collaboration avec le bureau de représentation de Monaco en Inde, a présenté cet été une collection dédiée et inspirée par la Principauté lors de la Fashion week 2019 de Bombay. Le défilé intitulé « Monaco », comprenant des décors et des modèles imaginés suite au séjour du designer en Principauté, a permis à de nombreuses célébrités, chefs d’entreprise, personnalités de Bollywood et de nombreux médias, de faire un voyage insolite en Principauté. Ce show plébiscité a permis à Monaco de faire les gros titres à l’occasion de cet évènement incontournable

en Inde. Rahul Mishra est un créateur de mode indien basé à Delhi. Il a remporté le prix international Woolmark à la Fashion week de Milan, devenant ainsi le premier designer.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct